Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Handball : N1 masculine (2ème journée) GSMH-Guc – Fréjus 27-29

Par • 9 Nov, 2010 • Catégorie: A la une, Basket/Hand/Volley

Malgré un très bon Cumin dans les buts, les handballeurs martinero-grenoblois s’inclinent face à Fréjus. Avec deux défaites en deux journées, leur saison s’annonce difficile.

A Saint-Martin-d’Hères, Halle Pablo Neruda, Fréjus bat GSMH-Guc 29-27 (mi-temps : 17-17). Arbitres : MM. Sanchez et Annibal.

GSMH-Guc. Gardiens : Cumin (15 arrêts). Marqueurs : Dei Negri (1), Colnot (2), Mayola (1), N’Doye (7), Acquevillot (3), Chabert (6 dont 3 pen.), Szymczyk (1), Isabelle (2), Coute (4). Entraîneur : Jasmin Djukanovic.

AMSL Fréjus. Gardiens .: Ret (5 arrêts) et Isotton (5 arrêts) . Marqueurs : Pilla (2), Maisonneuve (6 dont 3 pen.), Raynal (4 dont 1 pen.), Juillard (3 dont 1pen.), Vojetta (3), Guillemat (6), Denis (3), Keil (2). Entraîneur : Gilles Sanchez.

Toujours privé de Benjaballah, qui ne devrait plus tarder à être fixé sur la durée de sa suspension après son double carton rouge (!) à Montélimar en Coupe de France, le GSMH-Guc devait se rassurer face à Fréjus après la claque reçue à Hazebrouk, chez un des favoris de la poule.
Peu probable que Jasmin Djukanovic ait pu trouver beaucoup de motifs de satisfaction dans cette défaite face à un probable adversaire direct pour le maintien. Les Isérois avaient pourtant la place de faire bien mieux, et l’on d’ailleurs fait sur certaines séquences. Mais beaucoup trop de maladresses, sur le plan offensif notamment, les ont privé d’un succès qui leur aurait pourtant fait énormément de bien.

Malgré quelques pertes de balles évitables, c’étaient les Varois, qui faisaient la course en tête. Agressifs en défense, les joueurs de Gilles Sanchez s’illustraient surtout par un jeu varié et prolifique en phase offensive (17-17 à la pause !). Guillemat sur son aile ou encore Denis plein axe trouvaient régulièrement la faille pour donner jusqu’à trois longueurs d’avance à Fréjus (5-8). Conséquence directe : Sekiou cédait sa place à Cumin qui allait réaliser un excellent match.
Le GSMH-Guc profitait d’une double supériorité numérique pour égaliser (8-8) mais continuer de bafouiller son handball, perdant un nombre de ballons très conséquents et multipliant les marchés (9-11). Seul Cumin dans ses cages, et une multitude de sanction contres les Bleus, maintenaient les locaux à flots dont la petite accélération finale permettait même de regagner les vestiaires avec un très flatteur score de parité.
Si Fréjus repartait tambour battant, mettant un 3-0 à leurs hôtes, ces derniers infligeaient la même punition aux coéquipiers de Maisonneuve pour recoller. Aucune équipe ne parvenait à faire la différence, un missile pleine lucarne de Vojetta répondant notamment aux multiples réalisations de N’Doye (23-23).
Une double parade impressionnante de Cumin donnait un coup de fouet aux Isérois… tout de suite annihilé par une double infériorité (25-25) ! La fin de match était stressante : parades improbables des deux portiers, tirs sur les montants, erreurs de débutant… et plus de chronomètre affiché ! De quoi perturber les deux formations. Apparemment un peu plus les Grenoblois qui cédaient dans la ligne droite, s’inclinant finalement de deux buts.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire