Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Le GVUC a retrouvé le chemin de l’entraînement

Par • 9 Nov, 2010 • Catégorie: Basket/Hand/Volley

Claudio, on vous avez un peu perdu de vue après votre poste d’entraîneur des féminines à Meylan, qu’étiez-vous devenu ?
« Après Meylan, j’ai décidé de prendre une année sabbatique. Cela faisait plus de 20 ans que j’enchaînais que ce soit comme joueur puis comme entraîneur. J’avais envie de m’occuper un peu de ma famille les soirs et les week-end ! L’année dernière, j’ai travaillé avec les jeunes à Fontaine, l’équipe des cadets et le baby volley avec mon fils. »

Comment s’est passée votre venue à Grenoble ?
« C’est simple. Je suis bien dans la région et mon but et d’entraîner au plus haut niveau possible, ici à Grenoble. Nous serons trois dans le staff avec Yannick Desgrange et Karim Benameur. Nous sommes d’excellents amis et nous nous connaissons depuis 1996 quand nous jouions pour l’ASG. Depuis cette époque, on s’est toujours dit que ce serait super d’entraîner un jour une équipe ensemble. Quand on a su qu’Yves Bonnet ne continuer pas avec le GVUC, nous avons préparer un projet et contacter Jacques (Desportes, le président du GVUC) pour avoir un entretien qui s’est avéré concluant. »

Quel projet avez-vous proposé au club?
« Notre ambition est d’améliorer techniquement l’équipe la première saison en essayant de côtoyer toute l’année les premières places, en tenant compte que l’équipe a fini quatrième l’an passé, et essayant de finir sur le podium. Pour la deuxième saison, selon les possibilités du club pour se renforcer, nous jouerons la montée en Nationale 1. Pour le moment nous sommes loin de ça puisque nous venons tout juste de reprendre l’entraînement. »

Sur quelle équipe vous appuierez-vous ?
« Il n’y pas eu beaucoup de mouvements donc l’effectif est stable par rapport à celui de l’an dernier. Nous avons eu deux départs : Nicolas Rouchouze et Christophe Bouille. En ce qui concerne les arrivées, nous avons reçu le renfort de Théo Viron, un jeune joueur qui n’a pas encore 20 ans qui vient d’Alès et qui joue 4 et éventuellement central et de Sany Ali, un central expérimenté de 2 mètres qui a déjà joué en Pro B. »

Quel va être le programme de l’équipe jusqu’à la reprise du championnat ?
« Nous venons de reprendre l’entraînement. Il y aura a priori quatre séances par semaine pour le moment. Nous affronterons Saint-Egrève en amical le 3 septembre et, plus important, nous organisons un tournoi les 10 et 11 septembre avec Lausanne (Pro A suisse) et Lyon (Pro B). Notre premier match officiel aura lieu le week-end du 18 septembre à l’occasion du premier tour de la coupe de France. Enfin, nous accueillerons Saint-Étienne le 26 septembre, à Malherbe, pour la première journée du championnat. »

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire