Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 (1ère journée) FCG – Mont-de-Marsan 9-12

Par • 12 Nov, 2010 • Catégorie: Rugby

A Grenoble, stade Lesdiguières, Mont-de-Marsan bat Grenoble 12-9 (mi-temps : 6-6). Arbitre : M. Lamirand. 6500 spectateurs environ.

Les points pour Grenoble : 3 pénalités Stewart (6′, 30′, 48′).
Les points pour Mont-de-Marsan : 4 pénalités Arrayet (4′, 36′, 44′, 49′).
Carton jaune pour Mont-de-Marsan : Britz (69′).
Évolution du score : 0-3, 3-3, 6-3, 6-6 (mi-temps), 6-9, 9-9, 9-12.

FCG : Gengenbacher, Human, Lison, Jahouer, Dalla Riva, (o) Stewart (Teague, 67′), (m) Senio, Driollet, Best, Maréchal (Chaplain, 55′), Farley, Talasinga (Hulme, 51′), Fabro (Mutapcic, 41′), Bianchin (Lozupone, 36′), Lakepa (Chéron, 58′).

Stade Montois : Durquet, Cabannes, Chedal, Senio (Genthieu, 58′), Ternisien (Mazzonetto, 65′), (o) Arrayet, (m) Urruty, Britz, Toevalu, Brethous (Michaux, 55′), Dhien, Cedaro (Tastet, 55′), Ormaechea (Fiorini, 30′), Blanchard, Menini (Etcheverry, 51′, Ormaechea, 68′).

Gros coup de froid sur Lesdiguières avec la défaite de Grenoble à l’occasion de la première journée de championnat. Joueurs et staff sentaient le match piège les jours précédents la rencontre. Ils ne se sont pas trompés. Peut-être qu’inconsciemment ces craintes anticipées ont même contribué à les stresser un peu plus.
Toujours est-il que le FCG est clairement passé à côté de son sujet, notamment en conquête où il a largement été dominé, et que la victoire du Stade Montois est logique. Un revers qui fait tâche vu les grosses ambitions du club du président Chérèque cette saison. D’autant que Grenoble avait réussi à préserver son invincibilité à domicile toute la saison dernière.
La première période des Rouge et Bleus fut particulièrement insipide. Complètement privés de ballons, à la peine en mêlée, fébrile sur les lancements de jeu, les Grenoblois ne devaient leur salut qu’à la très grande maladresse dans le dernier geste des visiteurs qui gâchaient un nombre incalculable de munitions. Arrayet trouvait tout de même le moyen de passer deux pénalités pour concrétiser cette domination au tableau d’affichage. Mais comme Stewart en passait deux également, les deux formations regagnaient les vestiaires sur un score de parité flatteur pour les locaux qui s’illustrèrent surtout par la qualité de leur défense au cours de ce premier acte.
Le début de la seconde période était du même acabit, Mont-de-Marsan prenant un léger avantage grâce à deux nouvelles réalisations de leur demi d’ouverture contre une seule à son homologue isérois.
Puis le FCG se décidait un peu à jouer. Les rentrées de Hulme et Chaplain notamment apportant un peu plus de densité au jeu alpin. Après plusieurs temps de jeu, Lakepa parvenait même à franchir la ligne mais l’arbitre refusait l’essai du pilier pour un en-avant. Pas de quoi décourager les joueurs de Corrihons et Bégon enfin plus conquérant en mêlée, encore plus après le carton jaune d’un Montois. Le FCG multipliait alors les temps forts, échouant plusieurs fois à quelques centimètres de l’en but visiteur. Symptomatique d’une fin de match riche en occasions manquées : Stewart ratait l’égalisation en touchant le poteau sur une pénalité pourtant à 15 mètres en face des perches ; Gengenbacher oubliait lui Dalla Riva complètement isolé pour aller s’empêtrer sur la défense montoise… La pénalité de la dernière chance passait également à côté.
Grenoble perdait son premier match de la saison. « Il en reste 29 » notait avec optimisme Fabrice Landreau après la rencontre. Il faudra toutefois que le FCG élève nettement son niveau de jeu s’il souhaite obtenir des résultats plus positifs pour la suite des évènements.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire