Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 (4ème journée) FCG – Bordeaux-Bègles 16-16

Par • 13 Nov, 2010 • Catégorie: Rugby

A Grenoble, stade Lesdiguières, Grenoble et Bordeaux-Bègles 16-16 (mi-temps : 6-7). Arbitre : M. Hadj Bachir.

Les points pour Grenoble : 1 essai de Gengenbacher (61′) ; 1 transformation de Stewart (61′) ; 3 pénalités de Stewart (6′, 14′, 51′).
Les points pour Bordeaux-Bègles : 1 essai de Jaulhac (29′) ; 1 transformation de Lopez (30′) ; 2 pénalités de Lopez (49′, 55′) ; 1 drop de Lopez (42′).

Cartons jaunes : Florea (24′, anti-jeu), Jagr (58′) à Bordeaux-Bègles.

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-7, mi-temps, 6-10, 6-13, 9-13, 9-16, 16-16.

FCG : Dalla-Riva (Gengenbacher, 55′) – Human, Hunt, Jahouer, Daunivucu – (o) Stewart (Teague, 68′), (m) Senio (Lison, 41′)- Driollet, Nouhaillaguet (Best, 51′), Maréchal – Farley (cap.), Hulme (Talasinga, 65′) – Mutapcic (David, 62′), Lozupone, Chéron (Edwards, 51′).

Bordeaux-Bègles : Ferreres – Connor, Carballo, Mallei, Jagr – (o) Lopez (Frazer, 65′), (m) Séron – Chollon (Decamps, 33′-35′ ; Ternisien, 53′), Clarkin (cap.), Chalmers – Jaulhac, O’Connor (Leo, 65′)– Florea (Decamps, 65′), Avei, Badel (Labbe, 54′).

Tuer le match. C’est ce que le FCG n’a pas su faire face à Bègles-Bordeaux, ne parvenant au final qu’à obtenir un poussif match nul après une seconde période très moyenne. Mais malgré 6 points d’avance, de multiples opportunités d’alourdir le score et une supériorité numérique, les Grenoblois ont laissé leurs adversaires revenir dans le match après une demi-heure de jeu.
Dommage, d’autant plus que la mêlée iséroise dominait alors nettement son homologue. La touche fut en revanche encore très problématique, privant les locaux de ballons exploitables, et sur le plan offensif les joueurs de Corrihons se sont montré trop brouillons, notamment lors du second acte.
Avec une défaite et un nul en trois matches à domicile, Grenoble est (très) en retard sur son tableau de marche. Si la course aux play-off n’est pas déjà perdue après seulement 4 journées, il faudra montrer autre chose au cours des prochaines semaines pour ne pas très vite compromettre toute chance de bien figurer cette saison.

Premier lancé en touche perdu, première mêlée pénalisée : la conquête grenobloise montrait des signes inquiétants dès le début de la rencontre.
Mais ces petites frayeurs passées, les coéquipiers de Farley donnaient davantage de gages de sécurité dans ces domaines. Nouhaillaguet, plutôt à son avantage lors des 30 premières minutes, chipait ainsi ballon sur touche adverse. Surtout, la mêlée grenobloise mettait au supplice son homologue, obtenant deux pénalités que Stewart se chargeait de convertir.
Le FCG défendait plutôt bien au cours d’une première partie de rencontre marquait pas beaucoup d’approximation des deux cotés malgré une envie partagée de produire du jeu.
Le demi d’ouverture alpin se montrait ensuite nettement moins en réussite, ratant trois tentatives consécutives (une de 48m, une autre de 22m en coin et une dernière située 40m face aux perches).
On pensait voir les pensionnaires de Lesdiguières refaire le même coup que face à Carcassonne quand le pilier aquitain Florea écopait d’un jaune pour anti-jeu. Pourtant, les seuls points marqués pendant son exclusion temporaire étaient l’œuvre des visiteurs avec un essai de Jaulhac entre les poteaux, après plusieurs temps de jeu à quelques cm de l’en but grenoblois. La transformation réussie par Lopez permettait à Bordeaux-Bègles de rentrer aux vestiaires avec un petit point d’avance malgré quelques beaux mouvements isérois entachés de petites erreurs au moment de conclure.
Le second acte voyait Lison remplacer Senio, touché aux ischios, et Hunt, beaucoup moins décisif que la semaine passée, prendre le poste de demi-de-mêlée.
Conséquence directe ou pas de cette réorganisation, le FCG bafouillait son rugby et Lopez en profitait pour claquer un drop et passer deux pénalités quand Stewart ne parvenait qu’à réduire temporairement l’écart.
Le second jaune côté bordelais, cette fois-ci pour Jagr, était heureusement nettement mieux exploité par les locaux qui revenaient à égalité grâce à un essai de Gengenbacher après une percée de Stewart.
La fin de match voyait les Grenoblois gâcher leurs dernières cartouches alors que Bordeaux-Bègles gardait au maximum le ballon bien au chaud.
Le FCG obtenait tout de même une dernière pénalité à la sirène mais la tentative de Teague de 54m passait à côté.
Stewart and co’ peuvent nourrir des regrets. Grenoble a certes ponctuellement mieux joué mais Grenoble n’avance toujours pas au classement.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire