Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 (5e journée) Aix – FCG 21-36

Par • 13 Nov, 2010 • Catégorie: Rugby

Léger goût d’inachevé pour les rugbymen isérois qui s’imposent à Aix en marquant 5 essais mais ratent le point de bonus.

A Aix-en-Provence, stade Maurice David, Grenoble bat Aix-en-Provence 36-21 (mi-temps : 19-0). Arbitre : M. Blondel (Languedoc).

Les points pour Aix-en-Provence : 3 essais Beun (52′), Gautherie (61′), Maka (72′) ; 3 transformations Lescalmel.

Les points pour Grenoble : 5 essais Human (25′, 40′), Jahouer (34′), Daunivucu (46′) et Maréchal (68′) ; 4 transformations Teague (34′, 40′, 46′, 68′) ; 1 drop Gengenbacher.

Évolution du score : 0-5, 0-12, 0-19 (mi-temps), 0-26, 7-26, 14-26, 14-29, 14-36, 21-36.

Aix-en-Provence : Lescalmel – Besson, Mabilon (Taylor, 66′), Trautmann (Noutary, 44′), Gautherie – (o) De Beer (Labarthe, 70′), (m) Rochette – Beun, Rokobaro, Ollivier (cap.) (Morelli, 31′-40′ puis 53′) – Santoni (Maka, 46′), Michaux – Lazar (Smit, 51′), Ripol (Heke, 66′), Montanella (Naulleau, 73′).

FCG : Dalla-Riva (Gengenbacher, 13′) – Daunivucu, Jahouer, Lison, Human (O’Connor, 70′) – (o) Gengenbacher (Teague, 13′), (m) Hunt – Kietaka (Best, 60′), Driollet, Maréchal (Nouhaillaguet, 77′) – Farley (cap.), Hulme – Chéron (Edwards, 70′), Lozupone (Bianchin, 51′)), David (Mutapcic, 62′).

Une victoire, bonne pour le moral, mais des regrets. Il y avait largement la place à Aix pour décrocher un bonus offensif. Mais en encaissant 3 essais dans la dernière demi-heure, après avoir mené 26-0, les Grenoblois ont laissé filer un point en route. Si ce n’est qu’en fin de saison que l’on fait les comptes, leur situation comptable actuelle aurait pourtant bien eu besoin d’une petite unité supplémentaire.
Pour poursuivre sur les points négatifs, outre une nouvelle fois la désormais habituelle touche (lancers approximatifs et incapacité à jouer les touches adverses), la défense a souffert sur les pick and go des Aixois, ne parvenant pas à récupérer le ballon. Les locaux ont ainsi pu multiplier les temps de jeu dans la dernière partie du match, monopolisant le cuir avant de conclure.
En revanche, on a eu confirmation que la ligne de trois-quarts iséroise avait le potentiel et les jambes pour faire très mal cette saison. Très peu de déchets, une grosse efficacité (elle a bien profité des erreurs défensives d’Aix) et une fluidité qui ne cesse de s’améliorer. Teague a été un bon animateur de jeu et a eu un bon taux de réussite au pied (0/1 pénalité, 4/5 transformations).
Au rayon des satisfactions également, Kietaka en particulier et le pack en général. La mêlée grenobloise a souvent mis à mal son homologue et ce n’est pas la première fois cette saison. Les bases sont posées, il reste maintenant à vraiment améliorer ses soucis récurrents en conquête pour réellement monter en puissance. Le FCG a deux semaines pour cela avant le choc face au LOU à Gerland.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire