Partagez :

Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

FCG Cyril Veyret : « Pas le droit à l’erreur»

Par Frédéric Sougey • 19 nov, 2010 • Catégorie: Rugby

Le jeune deuxième ligne grenoblois, une nouvelle fois titulaire en l’absence d’Hulme, revient sur le parcours décevant du FCG avant la réception d’Oyonnax contre qui tout nouveau faux-pas est interdit.

Cyril, comment avez-vous préparé cette réception avec la mini trêve du week-end dernier ?
« Nous n’avons pas trop touché le ballon pendant la première semaine où on a beaucoup couru et travaillé le physique. Cette semaine a en revanche été un peu plus classique même si on a peut être ressentir un peu plus de pression qu’habituellement. Oyonnax est une grosse équipe de Pro D2, il y a une notion de derby et, en plus, tout le monde a bien conscience que l’entame de saison n’a pas répondu aux attentes. »

Les deux déplacements à Narbonne et Auch ont-ils montré qu’il ne manquait peut-être finalement pas grand chose à Grenoble ?
« Au niveau des scores il n’a pas fallu grand chose pour que nous obtenions un meilleur résultat à chaque fois. Un peu de réussite peut-être mais c’est aussi à nous de savoir la provoquer. Plus globalement, comme cela a souvent été dit, on a manqué d’automatismes sur les premiers matches avec beaucoup de recrues dans l’équipe et un jeu qui a tardé à se mettre en place. Cela va de mieux en mieux, on se trouve beaucoup plus facilement, mais il manque toujours un petit quelque chose jusqu’à présent. Il va par contre falloir concrétiser rapidement pour réaliser une très bonne seconde partie de saison. »

D’un point de vue personnel, ce sera ta sixième titularisation de suite après quelques mois de galère…
« C’est vrai que j’ai enchaîné les blessures entre juillet et septembre. Rajouté aux deux mois de trêve, cela faisait très longtemps que je n’avais pas pu jouer. Dès mon retour j’ai bénéficié des blessures d’Altenstadt (Hulme) et Régis (Sigoire) pour trouver une place dans l’équipe. Mais après quinze jours, trois semaines de latence j’ai assez rapidement retrouvé le rythme de la compétition et aujourd’hui je suis à 100% de mes capacités. »

Pas un luxe avant d’affronter le gros paquet d’avants d’Oyonnax ?
« C’est sûr qu’on s’attend à un gros match d’avants ! On connaît Oyonnax, c’est du costaud avec un très bon pack. En plus, les conditions climatiques vont se prêter à ce type de confrontation. Il faudra répondre présent dans le combat et surtout limiter au maximum les erreurs. L’équipe qui en commettra le moins remportera la partie. »

Le FCG peut-il encore se permettre un faux-pas ?
« Non, on n’a absolument pas le droit à l’erreur contre Oyonnax. D’ailleurs, sur les cinq prochains matches nous recevrons à trois reprises et on ne pourra se permettre ni nul ni défaite, tout en allant chercher des points à l’extérieur. On traîne comme un boulet la défaite contre Mont-de-Marsan et le nul contre Bordeaux. On n’a pas le droit de rester dans le ventre mou du classement indéfiniment quand on a l’ambition de se qualifier pour les demi-finales. »

Crédit photo : fcgrugby.com

Pour en savoir plus :
La présentation du match

Partagez :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • PDF
  • Twitter
  • Wikio FR

Enregistrer un commentaire