Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Volley-ball Guillaume Dunand : « Tous dans la même galère »

Par • 24 Nov, 2010 • Catégorie: A la une, Basket/Hand/Volley

Le central du Grenoble Volley Université Club revient sans langue de bois sur le début de saison difficile de son équipe et espère que la victoire obtenue avec la manière à Saint-Egrève ne restera pas sans suite.

Guillaume, peux-tu déjà nous parler de ton ancienneté au club et de ton activité en dehors des terrains ?
« Je suis le joueur le plus ancien de l’effectif puisque j’attaque ma cinquième année au GVUC. Cette saison, j’entraîne également deux équipes du club : les cadets garçons et les régionales 2 féminines. A côté de ça je donne des cours une fois par semaine au collège Olympique où une quinzaine de jeunes, sur une base de volontariat, viennent pratiquer le volley tous les vendredis soirs. Et, avec Mathieu Duhalde, je m’occupe de la section loisir du club tous les mercredis soirs qui marche très fort cette année. D’une manière générale, je prends désormais beaucoup plus de plaisir à entraîner qu’à jouer. »

Est-ce lié aux résultats décevants de l’équipe en ce début de championnat ?
« C’est vrai que le début de saison a été très compliqué. En championnat, nous n’avons pas montré une grande envie de jouer, notre fond de jeu a été médiocre. La défaite face à une N3 en Coupe de France il y a 10 jours nous a fait très mal. Nous ne sommes pas passés loin d’une grosse crise. Sur le plan relationnel, ce n’est pas évident non plus. Il y a un décalage entre les joueurs et le nouveau staff qui est beaucoup plus directif. Toute la semaine avant le derby à Saint-Egrève, nous avons crevé l’abcès en parlant énormément. On a d’ailleurs fait plus de réunions que d’entraînements ! Au final, on se dit que chacun doit faire quelques concessions pour que ça puisse fonctionner. Nous sommes tous dans la même galère, du simple joueur jusqu’au président. »

Cela a semble-t-il porté ses fruits avec la victoire à Saint-Egrève ?
« Très honnêtement, je n’avais pas pris autant de plaisir dans un match depuis deux saisons. En plus, pas mal de jeunes du club avaient fait le déplacement pour nous soutenir. Ce match ne pouvait pas mieux tomber, surtout dans un cadre « derby » très important historiquement parlant. On a montré un super état d’esprit, du sérieux, de la motivation, tout le monde se tapait dans les mains, on faisait les efforts pour le partenaire… Vraiment un super match mais il reste du travail et on sent bien que cet équilibre retrouvé reste très précaire. »

Surtout que ce profil la venue du leader Toulon ce samedi, pas le match le plus facile de la saison…
« Si nous montrons les mêmes vertus que samedi dernier, nous avons moyen de les battre ! J’espère que le public répondra présent pour ce gros rendez-vous. Il nous reste quatre rencontres avant la trêve et on va jouer les quatre premiers actuels du championnat. On a l’occasion de retrouver le peloton de tête en gérant bien ces matches. On doit prendre confiance en nous, montrer de la bonne agressivité et aussi le faire pour le staff. Tous, nous n’avons pas montré notre meilleur visage depuis le début de la saison, j’espère vraiment que les choses vont continuer dans le bon sens désormais. »

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire