Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Le jeune de la semaine : Joannès Henry (FCG)

Par Frédéric Sougey • 25 nov, 2010 • Catégorie: A la une, Rugby

Gre-Sports vous propose désormais chaque semaine l’interview d’un jeune sportif grenoblois. Au menu : son parcours, ses ambitions personnelles et collectives et un retour sur ses récentes prestations. Aujourd’hui, Joannès Henry, demi de mêlée des Crabos du FCG.

Son parcours : « J’ai débuté par le foot mais cela ne me plaisait pas et mon père, ancien rugbyman, m’a alors conseillé de tester le rugby. J’ai commencé à jouer au GUC à l’âge de 7 ans car c’était plus près de chez moi et que mon père travaillait sur le domaine universitaire. J’y ai passé 3 ans et je garde d’excellents souvenirs de cette période et notamment d’un de mes entraîneurs qui s’appelait Fabrice. L’ambiance était vraiment géniale, c’est là que j’ai appris à aimer le rugby, mais on se prenait des raclées tous les week-end alors j’ai décidé de tenter ma chance au FCG où j’ai commencé chez les – 11 ans. Depuis 3 saisons je fais partie du Pôle Espoir de Villefranche-sur-Saône. Je suis 5 jours là bas puis je rentre à partir du vendredi soir pour évoluer avec le FCG. Jusqu’à il y a deux ans et demi, je jouais plutôt à l’aile mais je me suis depuis fixé demi de mêlée. Mon meilleur souvenir pour le moment reste les phases finales disputées avec les cadets où nous avions atteint les quarts de finale. »

Ses objectifs : « Je ne mise pas tout sur le rugby même si c’est vrai que c’est bien plus qu’une simple passion à mes yeux. Mes études sont très importantes. Mon principal objectif est à court terme : passer aspirant ou avoir une place au centre de formation. Je préfère franchir les étapes une à une sans trop me faire de plans. D’ici la fin de la saison, avoir quelques sélections au moins avec l’équipe de France B est également une ambition. Sur le plan du jeu, étant donné mon petit gabarit, je pense que je suis définitivement fixé au poste de n°9 où je prends de toute façon de plus en plus de plaisir. Je pense avoir des qualités de vitesse, d’appuis et de passe plutôt correctes. Mais il me reste encore énormément de progrès à effectuer sur le plan du jeu au pied, de la vision du jeu et de la gestion stratégique d’un match. Mais de toute façon il faut que je continue à tout travailler énormément. »

Sa saison jusqu’à présent : « Avec les Crabos, on est invaincus pour le moment même si nous avons construit plusieurs victoires dans la difficulté et qu’il a souvent fallu batailler. Notre jeu n’est pas encore tout à fait en place et il reste beaucoup de travail. Notre objectif sont les phases finales, après tout sera possible. C’est plutôt bien engagé pour le moment.
Ce week-end je fais également faire partie d’un regroupement « national ». Le principe est simple : nous sommes environ 45 joueurs convoqués et nous allons être divisés en deux équipes pour s’affronter. A l’issu de ce match, qui aura valeur d’évaluation, les entraîneurs constitueront les groupes pour l’équipe de France A – qui affrontera le Pays de Galles, l’Italie en amical et qui participera aux championnats d’Europe – et l’équipe de France B – qui jouera en amical contre l’Irlande et l’Italie. Comme je le disais, j’espère vraiment faire partie d’un des deux groupes. Pour l’instant j’avais fait partie du « Top 100 » en moins de 16 ans et du « Top 50 » l’an passé, il faut que je continue à progresser ! Il y aura deux autres Grenoblois avec moi : Arnaud Smets et Jordan Michallet. Je suis avec Arnaud depuis 3 ans au Pôle et je joue avec Jordan depuis les -15ans. J’apprécie les deux énormément et j’espère qu’on va pouvoir bien représenter le FCG !
»

Joannès Henry en bref :
Né le 1 novembre 1993 à Saint-Martin d’Hères.
1M72, 74 kg.
Poste : demi de mêlée.
Clubs successifs : GUC, FCG.
Études : terminale ES.

Partagez :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • PDF
  • Twitter
  • Wikio FR

Enregistrer un commentaire