Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Barbarians Français – Tonga 27-28

Par • 27 Nov, 2010 • Catégorie: Rugby

Gros spectacle au Stade des Alpes ce vendredi soir avec la victoire des Tonga face aux Barbarians acquise en toute fin de match.

A Grenoble, Stade des Alpes, Tonga bat Barbarians 28-27 (mi-temps : 3-3). Arbitre : M. Doyle (Ang.). 18 000 spectateurs environ.

Les points pour les Barbarians : 3 essais de Caucaunibuca (50′), Kelleher (63′), Hayman (66′) ; 3 transformations Baby ; 2 pénalités Elissalde (31′), Baby (60′).

Les points pour les Tonga : 3 essais Lilo (68′), Malupo (73′), Pulu (79′) ; 2 transformations Filisau ; 3 pénalités Filisau (3′, 43′, 47′).

Barbarians : Heymans – Clerc, Bastareaud (Fillol, 66′), Mermoz, Caucaunibuca (Fall, 52′) – (o) Elissalde (Baby, 44′), (m) Kelleher (cap.) – Smith, Picamoles (Martin, 52′), Masoe – Maestri (Jacquet, 61′), Linde – Hayman (Faure, 72′), Kayser (Cabello, 66′), Marconnet (Poux, 52′).

Tonga : Lilo – Helu, Taufa (Toupéo, 72′), Mailei, Malupo – (o) Filisau, (m) Masipalu (Palu, 41′) – F. Maka (cap.), Vahafolau, Kalamafoni – Lokotui (Havéa, 66′), Kauhenga (Fono, 61′) – Pulu, Taukafa (Ma’asi 52′, Polu 80′), Telefoni (Noucu, 69′).

Évolution du score : 0-3, 3-3, mi-temps, 3-6, 3-9, 10-9, 13-9, 20-9, 27-9, 27-16, 27-21, 27-28.

Il n’a pas manqué grand chose aux Barbarians pour célébrer d’une victoire leur trentième anniversaire. Quelques centimètres sur une ultime pénalité de Baby heurtant le poteau, un en-avant de Fall sur une ultime envolée. Mais l’essentiel était ailleurs, comme souvent avec les Baabaas qui ont offert un beau spectacle, notamment au cours de la seconde période, au très nombreux public amassé dans les tribunes du Stade des Alpes. Dans pareil cas, il faut être deux pour que la réussite soit totale. Et les Tonga n’ont pas manqué à leur réputation d’équipe solide mais joueuse, même menés 27-9 à moins d’un quart d’heure de la fin.

Si la première période a été pauvre en points (3-3 au retour aux vestiaires) malgré des intentions, le deuxième acte a livré un véritable feu d’artifices. Les premiers en action furent les Barbarians (à forte connotation toulousaine et avec la présence des régionaux de l’étape Vincent Clerc et Sylvain Marconnet). Caucaunibuca, Kelleher puis Hayman plongeaient ainsi en terre promise. Les Tonga répondaient eux aussi par trois essais de Lilo, Malupo et Pulu en toute fin de match. Suffisant pour renverser la situation et s’imposer d’un tout petit point.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire