Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 (journée 14) Dax – Grenoble 13-23

Par • 13 Déc, 2010 • Catégorie: Rugby

En signant un quatrième succès consécutif à Dax, les rugbymen grenoblois grimpent pour la première fois de la saison sur le podium.

A Dax, Stade Maurice Boyau, Grenoble bat Dax 23-13 (mi-temps : 17-10). Arbitre : M. Minery (Périgord-Agenais). 3372 spectateurs.

Les points pour Dax : 1 essai de Beak (23′) ; 1 transformation de Apanui (23′) ; 2 pénalités de Apanui (7′, 60′).

Les points pour Grenoble : 2 essais de Lozupone (10′) et Daunivucu (34′) ; 2 transformations de Teague (10′, 34′) ; 3 pénalités de Teague (26′, 53′) et Stewart (72′).

Cartons jaunes : Beal (71′-80′) à Dax ; Jahouer (61′-71′) à Grenoble.

Évolution du score : 3-0, 3-7, 10-7, 10-10, 10-17, mi-temps, 10-20, 13-20, 13-23.

US Dax : Mazières (Bourret, 76′) – Bolavucu, Turinui, Lagardère (Lacaze, 72′), Nanuku – (o) Apanui, (m) Diaz (Quiniou, 56′) – Beal, August (Dry, 56′), Lièvremont (cap.) – Tewhata (Adrillon, 71′), André – Smith (Sagario, 78′); Pédrosa (Bonet; 35′), Synaeghel (Hugues, 48′).

FC Grenoble : Gengenbacher – Daunivucu, Aguillon, Hunt (Jahouer, 51′), Dupont – (o) Teague (Stewart, 67′), (m) Pelissé (Senio, 78′) – Maréchal, Chaplain (Best, 48′), Bernard – Farley (cap.), Veyret (Talasinga, 71′) – Mutapcic (David, 48′), Lozupone (Bianchin, 41′), Edwards (Chéron, 63′).

Staff et joueurs répétaient à l’envie depuis le début de la saison leurs certitudes quant à disposer d’une équipe compétitive qui n’avait besoin que d’un peu de temps compte tenu du retard dans la préparation (le fameux amical annulé face au CSBJ) et du nombre important de nouveaux joueurs.
A la lecture du classement après le déplacement à Dax – où les joueurs de Corrihons et Bégon ont signé une quatrième victoire de rang – on peut accorder du crédit à leurs prédictions. Certes, ce fut parfois dans la douleur (Oyonnax, Aurillac) mais le FCG a su se hisser à la troisième place de Pro D2, à seulement trois points du LOU, bien loin de l’écart abyssal qui semblait séparer les deux équipes au moment de leur rencontre.
Grenoble est lancé et semble surtout mieux armé que ses poursuivants dans la course aux demie-finales. Un symbole de la victoire à Dax : la prestation de Rory Teague. L’ouvreur n’était de son propre aveu que le numéro 3 à son poste. Dans les Landes, il a livré un match de haut vol, aussi bien dans son jeu au pied (déplacement, pénalités) que dans l’animation. Au-delà de ce cas personnel, le FCG peut compter sur un effectif très complet et ainsi se permettre de changer les hommes sans nuire à ses performances (Lozupone et Daunivucu, auteurs des deux essais, en sont de très bons exemple). Tous les postes sont ainsi au moins doublé (à l’exception notable de la 2ème ligne où Farley a dû jouer tous les matches mais cela résulte surtout des blessures d’Hulme et Sigoire). Grenoble peut voir loin, également en déplacement.

Car à Dax, les Isérois ont confirmé qu’ils savaient voyager. Face à un adversaire au plus mal et dans l’impératif de s’imposer, les coéquipiers d’Andrew Farley ont parfaitement su gérer leurs temps faibles et forts. Menés deux fois au score en début de match, les Isérois ont pris les commandes de la partie après les deux essais de Lozupone (après une pénaltouche captée par Farley) et Daunivucu (après une pénétration de Pelissié qui servait idéalement son ailier). L’efficacité au pied de Teague puis de Stewart a fait le reste. Même l’infériorité numérique après l’exclusion temporaire de Jahouer a été très bien maîtrisée. Malgré quelques lancers perdus, des bons points peuvent être distribués à la mêlée et à la touche. Derrière, les Alpins sont toujours aussi joueurs (surtout lors du premier acte) et confirment qu’ils peuvent se montrer dangereux sur presque chaque phase offensive.
Tous les voyants semblent donc au vert avant la réception de Pau dimanche prochain pour la dernière rencontre de la phase aller et le dernier match avant la trêve.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire