Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Après FCG – Pau (21-13) Andrew Farley : «On n’a jamais paniqué »

Par • 21 Déc, 2010 • Catégorie: A la une, Rugby

Le deuxième ligne et capitaine grenoblois, qui a participé intégralement à toutes les rencontres depuis le début de la saison, revient sur la difficile victoire face à Pau et la montée en puissance de son équipe, aujourd’hui troisième.

Andrew, cette équipe de Pau ne vous facilite décidément jamais la tâche…
« Oui, on savait que cela allait être un match difficile. D’autant plus que nous avons très mal démarré le match en étant pris de vitesse sur la première action et en prenant cet essai. Mais notre équipe est composée de joueurs expérimentés et on n’a jamais paniqué. On a respecté le plan qui avait été mis en place toute la semaine et on a réussi tranquillement à repasser devant. Il n’y a jamais eu de doutes dans notre esprit même s’il a fallu attendre les dernières minutes pour que Pierre Aguillon nous assure de la victoire. Nous avons eu deux/trois opportunités de faire le trou avant mais l’essentiel était de l’emporter. Le seul petit point négatif c’est ce retard à l’allumage. »

Après un début de saison difficile, vous enchaînez sur une cinquième victoire de suite. Le succès à l’arrachée face à Oyonnax a-t-il été un déclic ?
« Sur le plan du résultat oui sans doute. Nous avons démarrer la saison doucement mais c’est presque normal compte-tenu de tous les nouveaux joueurs à intégrer. L’état d’esprit a toujours été super, ce qui a permis d’accélérer les choses, mais cela prend du temps de jouer ensemble, d’acquérir des automatismes. Il a fallu travailler, ne pas douter. Et les résultats sont là aujourd’hui. Nous en sommes à 5 victoires de suite, c’est bien mais on peut faire mieux ! Je crois que le record du club est de six victoires. On va donc encore plus travailler pour pouvoir l’égaler et le battre. C’est notre prochain but à accomplir ! La saison est longue donc c’est bien de se fixer des petits objectifs à atteindre, pour pouvoir franchir marche après marche. »

Tu parlais de l’intégration des nouveaux joueurs, on a finalement l’impression que ces derniers temps le FCG s’est plutôt appuyé sur les joueurs déjà là l’an passé. Il n’y avait par exemple que 4 recrues titulaires face à Pau…
« La première chose, c’est qu’on a une équipe très homogène, peu importe qui joue, qui rentre. Les nouveaux ont apporté beaucoup depuis le début de saison. La deuxième chose, c’est que j’ai presque envie de considérer les jeunes comme des recrues. Lucas Dupont, Marvin O’Connor ou encore Thomas Bianchin ont énormément progressé cette saison. Ils ont une nouvelle fois été très bons face à Pau. Ils ont un vrai impact. C’est aussi une très bonne chose pour le futur que le club puisse s’appuyer sur des jeunes de ce niveau. J’espère qu’ils vont continuer comme ça, c’est important pour eux et pour l’équipe. »

Comme juges-tu aujourd’hui la touche et la mêlée grenobloises, deux secteurs où tu es impliqué de près ?
« Très bons évidemment (rires) ! C’est vrai que nous étions plus en difficulté sur les touches en début de saison mais il a fallu travailler de nouvelles combinaisons et cela a pris un peu de temps pour trouver nos marques. Heureusement que nous avons des joueurs intelligents ! On manquait peut-être parfois aussi d’un peu de concentration mais je crois que ça s’est bien réglé. Concernant la mêlée, je crois que l’on peut dire cette saison que c’est un point fort et qu’elle est devenue une de nos meilleures armes. C’est une grande satisfaction pour moi en tout cas. »

Tu as joué tous les matches cette saison. Les vacances doivent être les bienvenues, quel va être ton programme ?
« Elles sont les bienvenues pour toute l’équipe ! On termine cette première partie de saison un peu fatigué. Sur un plan personnel, les entraîneurs m’ont à chaque fois permis d’avoir un peu plus de récupération donc ça va même si le break va faire du bien. Pour ce qui est de mon programme, je vais rester sur Grenoble comme mon amie est enceinte (l’accouchement est prévu pour début février) ; on va se relaxer. L’entraînement reprendra lui dès le 3 janvier. »

Pour en savoir plus :
Le compte-rendu du match
Les réactions paloises

Crédit photo : fcgrugby.com

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire