Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Volley-ball Nationale 2 masculine Grenoble – Narbonne 2-3

Par • 18 Jan, 2011 • Catégorie: Basket/Hand/Volley

Grosse désillusion pour les volleyeurs grenoblois qui se sont inclinés contre la lanterne rouge Narbonne. Seule consolation, le point de bonus pris.

A Grenoble, gymnase Malherbe, Narbonne bat GVUC 3-2 : 25-21, 25-18, 27-29, 19-25, 15-12. Arbitres : MM. Gaucher et Pelisson.

Pour Grenoble : Duhalde, Mvongo (cap.), Viron, Ali, Zurawski, Dunand, Rippert (libéro) puis Imbert, Desgranges, Lebègue, Tuaillon. Entraîneur : Claudio Zulianello.

Pour Narbonne : Ruiz, Ournac, Martin, Mandrou, Gardien, Esteve (cap.), Puig (libéro). Entraîneur : Tristan Martin.

2 heures et 8 minutes. C’est le temps qu’il aura fallu à l’équipe réserve de Narbonne pour s’imposer dans la capitale des Alpes. A croire que les équipes rhone-alpines réussissent bien aux Audois dont les deux seuls succès de la saison avaient été acquis (à domicile) aux dépends de Saint-Étienne et d’Annecy. Les visiteurs n’avaient jusque là également remporté qu’un seul petit set en déplacement (à Nice, l’avant-dernier).
Des chiffres qui rendent encore plus incompréhensible la défaite du Grenoble Volley Université Club, d’autant que les Isérois restaient sur une fin d’année 2010 globalement réussie. Trop endormis en début de match, manquant d’agressivité, peu inspirés au bloc et au service, les Isérois ont tendu le bâton pour se faire battre. Les jeunes Narbonnais ont eux réussi dans toutes leurs entreprises pour rapidement mener deux manches à rien.
Claudio Zulianello décidait alors de procéder à plusieurs changements (Desgranges à la passe, Imbert…). Une fraîcheur bénéfique. Le GVUC revenait dans la partie. Narbonne s’octroyait toutefois deux balles de match mal négociées avant de s’incliner dans ce set.
Touché au moral, les joueurs de Martin ne pouvaient empêcher Grenoble de revenir à deux manches partout et on pensait alors la dynamique clairement en faveur des Alpins. Les deux équipes se tenaient jusqu’à 12 partout dans le tie-break avant que les centraux audois, ne fassent pencher définitivement la balance en faveur de leur équipe en réussissant deux blocs consécutifs.
Grenoble reste cinquième au classement et se rendra à Nice le week-end prochain pour tenter de repartir de l’avant.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire