Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Handball N1 masculine GSMH-Guc – Nice 31-24

Par • 7 Fév, 2011 • Catégorie: A la une, Basket/Hand/Volley

Dans le sillage d’un Sekiou très inspiré et d’une défense agressive à souhait, les handballeurs martinero-grenoblois s’offrent une belle victoire ET le droit de croire encore au maintien.

A Saint-Martin-d’Hères, Halle Pablo Neruda, GSMH-Guc bat Nice 31-24 (mi-temps : 13-14). Arbitres : MM. Boos et Ramdeau. 80 spectateurs environ

GSMH-Guc. Gardiens : Sekiou (19 arrêts). Joueurs : Bendjaballah (5), Dei Negri (1), N’Doye (3), Karabatic (8 dont 5 pen.), Acquevillot (3), Chabert (5), Szymczyk (2), Isabelle (3), Coute, Mayola (1). Entraîneur : Jasmin Djukanovic.

Nice. Gardiens : Poirier (7 arrêts en 31′), Alcaraz (9 arrêts en 29′). Joueurs : M’Bouta (1), Luciano (4), Guiraud (4), Legendry (3), Anic (3 dont 2 pen.), Lam (3), Sidibé (5). Entraîneur : Claude Mirtillo.

Jasmin Djukanovic, l’entraîneur du GSMH-Guc, indiquait avant la rencontre craindre la puissance offensive de Nice. En contenant leurs adversaires à seulement 10 buts en seconde période, dont quelques uns dans les dernières minutes alors que le match était déjà joué, ses joueurs ont su répondre présents et trouver la clé du match.
Avec un effectif presque au complet (seul le pivot Thomas Colnot manquait à l’appel) et une agressivité retrouvée, Grenoble a en tout cas montré qu’il méritait mieux que son classement actuel. La recette du succès fut simple mais efficace : une très grosse défense, avec dans les buts un Sekiou en grand forme, et des attaques rapides. Suffisant pour assez nettement dominer une équipe niçoise pourtant loin devant au classement. Voilà les Isérois désormais 12èmes avant la réception, samedi prochain, de la lanterne rouge Villepinte. Une incroyable remontée est-elle lancée ?

Sur la rencontre en elle même, l’entame pouvait laisser craindre le pire. Approximatifs sur leurs ballons d’attaque, les coéquipiers de Bendjaballah se mangeaient quelques contres, les visiteurs faisant le break d’entrée (1-3). Mais le capitaine alpin allait très rapidement remettre son équipe dans le bon sens avec plusieurs interceptions. Les pensionnaires infligeait un 6-0 à Nice pour prendre les commandes de la partie (7-3). Il fallait plusieurs supériorités numériques pour permettre aux visiteurs de recoller. Nice regagnait même les vestiaires nantie d’une longueur d’avance.
Mais Grenoble n’abdiquait pas. Une roucoulette de N’Doye permettait même aux joueurs de Djukanovic de reprendre la main. La suite de la partie se résumait avant tout à un duel de gardiens. Sekiou, bien aidé il est vrai par la défense très agressive de ses coéquipiers, gagnait à ce petit jeu là en écœurant les visiteurs par ses parades à répétition. Un petit lob de Karabatic donnait trois longueurs d’avance au GSMH-Guc qui n’avait alors de cesse d’accroître petit à petit son avance au tableau d’affichage jusqu’à signer sa 4ème victoire de la saison. Le genre à en appeler bien d’autres.

Crédit photo : GSMH-Guc

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire