Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 (journée 21) FCG – LOU 12-12 (20/02/2012)

Par • 20 Fév, 2011 • Catégorie: Rugby

Gros combat ce dimanche après-midi à Lesdiguière qui n’a pas vu se départager Grenoble et Lyon. Le FCG, trop indiscipliné pour l’emporter, profite (un peu) de la défaite d’Albi mais peut a priori dire adieu à la première place.


A Grenoble, stade Lesdiguières, Grenoble et Lyon 12-12 (mi-temps : 12-6). Arbitre : M. Gauzere. 8500 spectateurs environ.

Les points pour Grenoble : 4 pénalités de Stewart (7′, 19′, 26′, 40′).

Les points pour Lyon : 2 pénalité Loursac (17′) et Montagnat (54′), 2 drops Sadourny (11′) et Thomas (64′)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 3-6, 6-6, 9-6, 12-6 – mi-temps – 12-9, 12-12.

Carton jaune : Wakanivuga (26′)à Lyon.

FCG : Gengenbacher (Dalla-Riva, 15′)– Daunivucu, Jahouer, Aguillon (Hunt, 60′), O’Connor – (o) Stewart, (m) Pelissié (Senio, 75′) – Alexandre, Kietaka (Chaplain, 67′), Bernard – Farley (cap.), Hulme (Veyret, 60′) – Edwards (Lakepa, 41′), Bianchin (Lo Zupone, 41′), Mutapcic (David, 61′).

LOU : Loursac (Montagnat) – Ratuvou, Wakanivuga, Thomas, Grosso (Leite) – (o) Sadourny, (m) Véniat – Portier, Bontink, N’Zi – Hehea (Dorier, 56′), Vigouroux – Toleafoa (Pakihivatau), Testa, Balan.


Peut-être qu’avec d’autres conditions météo (il a plu toute la journée sur Grenoble), le match aurait été différent. C’est finalement une opposition à l’ancienne, avec une grosse intensité dans les duels et un combat de tous les instants qui a été proposés par les acteurs sur le terrain gras de Lesdiguières. La meilleure attaque du championnat est restée muette ; Lyon, pas maladroit dans ce domaine non plus, également. Comme le prévoyait Marvin O’Connor, la clé du match a été la défense. A ce petit jeu là, ce sont les visiteurs, peut-être même un peu agressifs, qui ont gagné. Les joueurs du FCG se sont montrés très (trop) indisciplinés et la faillite des buteurs du LOU a été la bienvenue. Comme l’an passé, Grenoble doit concéder le nul à domicile face à Lyon et a vu ce qu’il lui manquait – peut-être pas grand chose – pour titiller un peu plus la meilleure équipe du championnat.
En tout cas les locaux entamaient bien la rencontre, avec une grosse domination territoriale marquée par un drop raté de Stewart suivi d’une pénalité cette fois-ci réussie par l’ouvreur alpin.
Les Lyonnais réagissaient temporairement et tenaient à 6-6 jusqu’au premier tournant important du match : le carton jaune de Wakanivuga qui laissait pour 10 minutes ses coéquipiers à 14. Si le FCG en profitait immédiatement grâce à une pénalité de Stewart des 50m, il ne bonifiait pas plus son avantage numérique. Avec le vent en première période, il parvenait tout juste, à la sirène, à prendre 6 points d’avance grâce à son ouvreur.
C’étaient les derniers points isérois du match. La seconde période était globalement à l’avantage du LOU qui revenait au score et infligeait une assez nette pression à ses hôtes, notamment grâce à un pack dominateur. Malgré une bonne réaction du FCG lors des dernières minutes, le score restait à 12 partout. Lyon fait une excellente affaire, étant donné la défense d’Albi. Grenoble n’en fait pas une mauvaise mais il paraît désormais difficile de croire à un possible retour des coéquipiers de Farley sur le leader.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire