Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 (journée 24) Albi – FCG (16-16) : l’analyse (06/03/2011)

Par • 6 Mar, 2011 • Catégorie: A la une, Rugby

Si les rugbymen grenoblois peuvent nourrir quelques regrets, notamment sur la manière, il n’en demeure pas moins qu’ils ont fait une bonne opération en ramenant le nul d’Albi.

Ce match chez le second du championnat devait être un tournant de la saison. Si le FCG s’imposait, il faisait un pas décisif vers les demi-finales, rentrait en compétition avec Albi pour la place de dauphin du LOU et mettait ses poursuivants à distance respectable. S’il s’inclinait, il pouvait presque dire adieu à la deuxième place du classement et voyait la meute de poursuivants lorgner avec envie sur sa place. Finalement Grenoble reste « le cul entre deux chaises ». La deuxième place est toujours envisageable – en cas d’égalité Grenoble sera même devant Albi au goal average particulier, mais le trou n’est toujours pas fait sur ses poursuivants, même si les défaites de Bordeaux et Mont-de-Marsan ce week-end font les affaires de Farley et de ses coéquipiers.

Le match en lui-même laisse également un sentiment mitigé. Sur la prestation globale des deux équipes, d’abord, qui ont livré un premier acte très rythmé, malgré les premières chaleurs, et vraiment emballant mais qui, peut-être crispées au retour des vestiaires, sont ensuite souvent tombées dans l’approximation.
Sur le cas FCG plus précisément, il y aura forcément des regrets. Il y avait la place de revenir avec une victoire. Comme prévu, l’équipe de Corrihons et Bégon a d’entrée été mise sous pression par les avants locaux. Les « gros » grenoblois ont plutôt résisté à l’épreuve de force imposée même si le FCG a été privé de ballon lors des premières minutes. Comme nous l’avait indiqué Johan Dalla-Riva avant le match, l’objectif de Grenoble était de faire courir et de fatiguer les Abligeois en envoyant du jeu. Objectif réussi, avec beaucoup de jeu rapide (peut-être même trop), en première intention sur les extérieurs (avec une bonne prestation de Daunivucu en première période) pour étirer au maximum la défense de l’équipe de Broncan. L’essai de Hunt est rapidement venu récompenser les intentions iséroises et le K.O. n’est pas passé loin, Dalla-Riva ne parvenant pas à transmettre le cuir à Dupont (qui a par ailleurs souvent repiqué dans l’axe tout le long de la rencontre) sur l’action chaude suivante.
Albi a lui joué son jeu avec beaucoup de groupés pénétrants dans un premier temps – profitant de la supériorité de son pack – avant d’écarter. Les Isérois ont bien défendu dans l’ensemble, Albi ne franchissant la ligne qu’à une reprise.
La seconde période fut de moins bonne qualité. Déjà moyen dans les 40 premières minutes, le jeu au pied de déplacement des Grenoblois a été dans l’ensemble insuffisant et déficient. Les pertes de balle ont également été nombreuses dans le jeu ou sur les lancements (notamment sur les touches après l’entrée de Lo Zupone au talon). Le FCG a ainsi gâché le peu de munitions qu’il a eu et dans ces conditions il était difficile de s’imposer. Enfin nombreux sont ceux qui auraient signé pour un nul chez le second. Il faudra confirmer contre les équipes plus mal classées, à commencer par Narbonne lors de la prochaine journée.

Retrouvez le déroulement du match ici

Crédit photo : Peppino / fcgrugby.com

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire