Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Espoirs FCG – Toulon 6-14 (22/03/2011)

Par • 22 Mar, 2011 • Catégorie: Rugby

Les Espoirs grenoblois se sont logiquement inclinés face au leader Toulon malgré une très belle résistance.

A Grenoble, stade Lesdiguières, Toulon bat Grenoble 14-6 (mi-temps : 0-3). Arbitre : M. Vallin (Auvergne). 500 spectateurs environ.

Les points pour Grenoble : 2 pénalités de Quinnez (22′) et Vernissat (58′).
Les points pour Toulon : 2 essais de pénalité (71′), Sannetti (80′) ; 2 transformations de Le Guevel.

Le groupe grenoblois : Boranga, Commandeur, Ekenov, Veyret, Chaise, Valentini, Parisot, Pollard, Laurent, Quinnez, Gauci, Moiret, Eymond, Vernissat, H. Dupont, Batigne, Gibrac, Combe, Zannin, Cantagrel, Gaignon, De Mateiso. Entraîneurs : David Dussert et Jérôme Vernay.

Les temps sont durs pour l’équipe Espoirs du FCG. Après un excellent début de championnat, les protégés de Dussert et Vernay ont progressivement plongé dans les profondeurs du classement. Presque à leur place naturelle compte tenu qu’ils sont promus cette saison et que le rôle d’anti-chambre de l’élite tourne plein pot cette année avec de nombreuses apparitions chez les pros pour Veyret, Bouchet, L. et H. Dupont, O’Connor et compagnie.
Le leader Toulon, qui domine de la tête et des épaules sa poule, n’était en plus pas venu pour faire de la figuration dans la capitale des Alpes. Un match face à Grenoble, ça ne se lâche pas quand on est Varois.
Pourtant les Isérois ont crânement défendu leur chance dans ce duel déséquilibré sur le papier. Dans des conditions dantesques (très fort vent, pluie), il ne leur a manqué qu’une dizaine de minutes pour créer la sensation. Ils menaient alors 6-0 grâce à deux pénalités de Quinnez et Vernissat et avaient réussi à contenir les Varois loin de leur 22 mètres. Mais, à l’usure et grâce à leur paquet d’avants, les visiteurs allaient finir par faire la différence. Le pack du RCT se méritait d’abord un essai de pénalité, transformé, pour prendre la tête à 10 minutes du coup de sifflet final. Il enfonçait le clou dans les dernières secondes, envoyant son demi-de mêlée derrière la ligne.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire