Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Reichel : FCG – Toulon 29-9 (28/03/2011)

Par • 28 Mar, 2011 • Catégorie: Rugby

Succès de prestige acquis avec la manière, qualification pour les phases finales et première place assurée. Les Reichel grenoblois, délocalisés à Tullins pour l’occasion, ont régalé ce dimanche face à Toulon.

A Tullins, Grenoble bat Toulon 29-9 (mi-temps 21-6).

Les points pour Grenoble : 3 essais de Chabert (28′, 72′), Gerin (33′) ; 1 transformation de Gerin (33′) ; 4 pénalités de Gérin (20′, 23′, 38′, 47′).

Les points pour Toulon : 3 pénalités de Leguevel (3′, 7′, 51′).

Évolution du score : 0-3, 0-6, 3-6, 6-6, 11-6, 18-6, 21-6 – mi-temps – 24-6, 24-9, 29-9.

Carton jaune : Goumat (67′) à Grenoble.

Grenoble : Martelet, Pichon-Martin, Lescadieu, Wilson, Martin, Goumat, Pollard (capitaine), Nouhaillaguet, Helmer, Millon, Chabert, Barnay, Bonnet, Colliard, Gerin, Herenger, Ekenov, Goze, Pierson, Reynier, Cantagrel, Maisonneuve.

Toulon : Chiocci, Gaskin, Schonenberger, Manchia, Gourdon, Poquet, Marcos (capitaine), Herjean, Jevoy, Leguevel, Bart, Saniolini, Gomez, Vachet, Lebouette, Hahn, Arnaud, Pellet, Coulais, Chambon, Chevallier, Rabier.


Déjà victorieux au match aller, les joueurs de François Jean et Dominique Mussy ont confirmé leur invincibilité à domicile face aux Varois dont le puissant pack leur a quand même fait quelques misères, profitant des conditions météos. Toulon prenait d’ailleurs les choses en main grâce à deux pénalités de son ouvreur. Le FCG a progressivement relevé la tête. Gérin répondait d’abord à son vis à vis avant que l’ailier Chabert n’inscrive le premier essai de la partie (11-6). Gérin portait l’estocade 5 minutes plus tard en plongeant entre les perches, essai qu’il transformait lui même. Une dernière pénalité pour faire bonne mesure et Grenoble rentrait aux vestiaires avec 15 points d’avance.
Le RCT tentait d’imposer l’épreuve de force au début du second acte. Mais les coéquipiers de Pollard tenaient bons en défense, se montrant particulièrement disciplinés. Chabert y allait même de son doublé alors que son équipe évoluait à 14 après le carton de Goumat.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire