Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Handball N1M : GSMH-Guc – Valence 25-27 (29/03/2011)

Par • 29 Mar, 2011 • Catégorie: Basket/Hand/Volley

Malgré trois absences préjudiciables, les joueurs de Djukanovic ont fait mieux que se défendre face aux Valentinois et auraient mérité mieux que cette défaite qui les rapproche encore un peu plus de la relégation.

A Saint-Martin-d’Hères, gymnase Pablo Neruda, Valence bat Grenoble 27-25 (mi-temps : 9-11). Arbitres : MM. Cordier et Wrotius-Bellec. 200 spectateurs environ.

Les marqueurs pour le GSMH-Guc : Chabert (3), Acquevillo (10), Dei Negri (3), Karabatic (6 dont 2 pen.), Gaulin (3).

Les marqueurs pour Valence : Nebois (2), Delaire (4), Svet (1 dont 1 pen.), Segond (5 dont 2 pen.), Abidi (3), Clémençon (6), Garcelon (6).

Cette défaite va laisser des regrets. C’est une rengaine que l’on a ressorti souvent cette saison du côté de Neruda tant les coéquipiers de Sekiou mériteraient mieux que leur classement actuel. Privé de son capitaine Bendjaballah, de N’Doye et de Coute, le GSMH-Guc n’est pas passé loin du succès contre une équipe toujours en course pour l’accession en D2. C’est dire…
Les joueurs locaux sont bien rentrés dans la rencontre, dans le sillage d’un aérien Acquevillo jusqu’à ce qu’une première grosse accélération des Drômois leur donne une petite marge de deux buts d’avance, qu’ils conservaient jusqu’à la mi-temps. Très souvent sanctionnés au retour des vestiaires, les Alpins perdaient petit à petit prise, comptant jusqu’à 7 longueurs de retard à un gros quart d’heure de la fin du match. Karabatic et consorts, fidèles à leur habitude, ne lâchaient pourtant pas et parvenaient même à temporairement recoller. Mais Valence parvenait à conserver un très léger mais suffisant avantage au coup de sifflet final.

Grenoble compte quatre points de retard sur Nîmes, premier non relégable, alors qu’il reste seulement 5 journées. Les Isérois se déplaceront justement dans le Gard, samedi prochain, avec la quasi obligation de l’emporter pour encore croire au maintien.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire