Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Badminton : que des défaites pour le GUC

Par • 13 Sep, 2011 • Catégorie: Divers

L’ouverture des Interclubs a permis aux trois équipes iséroises de se situer en ce début de saison dans un contexte compliqué.

En Top 12, l’équipe première du GUC savait que le déplacement à Bordeaux, chez les champions de France en titre, serait difficile. D’autant que plusieurs Gucistes étaient en reprise d’entraînement ou relevaient de blessure. Au final, les Gucistes s’inclinent sur le score de 2-6, mais repartent avec quelques certitudes pour l’avenir. Les victoires grenobloises ont été apportées lors des deux doubles emmenés par l’international polonais Wojciech Szkudlarczyk, d’abord en double hommes associé à Corentin Didier, ensuite en double mixte, associé à Léa Palermo. Deux matchs basculent du côté bordelais en trois sets, d’abord le simple hommes 2, au cours duquel Corentin Didier s’incline face à Thibaut Pillet et le double mixte 1 où la paire Olivier Fossy—Élodie Eymard ne parviendra pas à prendre le meilleur sur les internationaux Mathieu Lo Yin Ping et Élodie Rouve. L’équipe devrait progressivement monter en puissance au cours des prochaines semaines avant les rencontres décisives des mois de novembre et décembre.

En Nationale 2, les réservistes de Grenoble (GUC 2) se déplaçaient à Oullins, équipe qui vise la montée en Nationale 1 et très renforcée à l’intersaison avec de jeunes espoirs nationaux juniors ou cadets. Pas de miracle pour les jeunes Grenoblois qui s’inclinent en déplacement sur le score de 1-7, seul Béranger Dirand-Dieu remportant son simple hommes face à Arnaud Rivière. A noter, durant cette rencontre, l’abandon sur blessure de Coline Ariagno lors de son simple dames et les bons débuts dans l’équipe des cadets Loic Caillaboux et Caroline Ougier.

Enfin, en Nationale 3, défaite 2-6 de l’équipe 3 du GUC face aux universitaires clermontois. A noter la victoire de Jeanne Pohren (C4) sur Lauriane Obis (B4) et trois matchs perdus en trois sets serrés par les Grenoblois qui auraient pu s’inverser et changer le cours de la rencontre.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire