Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 (J3) FCG – Stade Montois 22-16

Par • 17 Sep, 2011 • Catégorie: A la une, Rugby

Malgré une fin de match pénible, les rugbymen grenoblois ont signé un succès convaincant face à Mont-de-Marsan, s’appuyant sur leurs fondamentaux à défaut d’être flamboyants.

Une mêlée conquérante, un buteur inspiré et la bonne gestion d’une supériorité numérique. Tels furent les ingrédients du succès du FCG pour cette troisième journée du championnat de Pro D2. Une recette simple mais diablement efficace, surtout dans des conditions météo difficiles.
La pluie qui s’est abattue sur Lesdiguières n’a en effet pas facilité la tâche des deux formations qui avaient pourtant affiché des ambitions dans le jeu dans un premier temps. Mais les nombreuses fautes de main qui ont émaillé le début de match – et qui se sont d’ailleurs à peine réduites par la suite – ont vite ramené Isérois et Montois à un jeu plus basique.

Les deux équipes s’en sont alors remis avant tout à leurs buteurs pour alimenter la marque. Si côté visiteur Claverie ne s’est pas montré maladroit, il s’est fait voler la vedette par Clément Darbo. Par ailleurs pas mauvais dans l’animation et l’utilisation du ballon, le demi de mêlée grenoblois a en effet réalisé presque le score parfait dans ses tentatives au pied (son seul échec a fini sur le poteau !). Rassurant pour le FCG qui s’était montré défaillant dans ce secteur lors des deux premières journées : Stewart n’est pas seul (on peut également considérer Dalla-Riva, le blessé Montagnat voire Gengenbacher comme des alternatives possibles).
Secteur plutôt pas mauvais face à Carcassonne, la mêlée a elle confirmé. Titulaires et remplaçants se sont d’ailleurs parfaitement relayés même s’il aura fallu attendre le carton jaune récolté par Taulonga pour voir le pack alpin prend l’ascendant sur son adversaire et le conserver (ou presque) par la suite. Une supériorité numérique qui aura d’ailleurs vu le FCG passé de 3-3 à la 30′ à 16-3 à la mi-temps. Difficile d’exploiter mieux la situation…
Rayon améliorations à apporter : le côté « facile » en fin de match qui a permis à Mont-de-Marsan de gratter un petit point de bonus, le premier rideau défensif un peu trop facilement franchi en début de rencontre et les nombreuses fautes à réduire. Des petites touches d’imperfection qui n’ont pas gâché le plaisir. Donc on finira sur une note positive avec l’action du match : la petite passe latérale au pied de génie de Blair Stewart, par dessus la défense montoise, pour l’essai de Gengenbacher (à l’origine lointaine du mouvement avec son immense coup de pied de dégagement). Buky le bouquetin des Alpes a apprécié. Le public aussi. Le FCG confirme sa lente montée en puissance. A confirmer dès Albi.

Crédit photo : J. Robert/fcgrugby.com

Les Reichel se sont imposés à Nice (27-13) à l’occasion de leur premier match de championnat.


Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire