Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 (J5) : Grenoble – Périgueux 34-6

Par • 1 Oct, 2011 • Catégorie: A la une, Rugby

Le FCG a pris son temps. Après une entame difficile, les rugbymen grenoblois ont petit à petit pris la mesure de leur adversaire pour finalement largement s’imposer, avec le bonus offensif.

A Grenoble, Stade Lesdiguières, Grenoble bat Périgueux (mi-temps : 12-6).

Les points pour Grenoble : 3 essais de Chaplain (47′), Driollet (54′), Butonidualevu (65′) ; 5 pénalités de Darbo (15′, 25′, 31′, 40′, 46′) ; 2 transformations de Darbo (54′) et Stewart (65′)
Les points pour Périgueux : 1 pénalité Bosviel (4′) ; 1 drop Bosviel (7′).

FCG : Gengenbacher – Daunivucu, Hunt (Butonidualevu), Jahouer, L. Dupont – (o) Stewart (H. Dupont), (m) Darbo (Pelissié) – Driollet (Alexandre), Brown, Chaplain – Farley (cap.), Beukes (Hulme) – Mutapcic (David), Kopelani (Campo), Du Preez (Edwards).

Évolution du score : 0-3, 0-6, 3-6, 6-6, 9-6, 12-6 – mi-temps – 15-6, 20-6, 27-6, 34-6.

Le spectre de France – Tonga, disputé le matin même, a plané pendant quelques minutes au dessus de la pelouse de Lesdiguières. Très largement favori sur le papier, Grenoble a en effet complètement manqué son entame. Brouillons dans le jeu, les partenaires de Farley ont vu les visiteurs mener 6-0 après un quart d’heure de jeu.
Heureusement le FCG peut compter cette saison sur un buteur diaboliquement efficace : Clément Darbo. Le demi de mêlée réussissait un sans faute en première période. Une précision suffisante pour masquer les lacunes présentes dans le jeu puisque les locaux regagnaient les vestiaires avec une petite avance (12-6).
Le discours du staff dût alors être musclé. Les intentions de la bande à Gengenbacher furent en tout cas toutes autres au cours du second acte. La rentrée du perforateur Butonidualevu, au centre, fut un véritable plus pour créer des brèches. Et le travail d’usure des avants – encore une fois la profondeur du banc isérois est un très gros atout – finit par porter ses fruits. Chaplain allait à dame le premier, bientôt imité par Driollet. Très dominateurs, Daunivucu et ses partenaires campaient dans le camp de Périgueux, à la recherche d’un troisième essai synonyme de bonus. La délivrance venait de Butonidualevu, qui mettait à profit une penal’touche. Grenoble se faisait bien quelques frayeurs en fin de match mais parvenait à conserver son avance.

Crédit photo : Jacques Robert / fcgrugby.com

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire