Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Volley-ball N2M Pau – Grenoble 3-2

Par • 11 Oct, 2011 • Catégorie: Basket/Hand/Volley

Malgré le point récolté, c’est avec un fort sentiment d’injustice que les volleyeurs du GVUC sont rentrés de leur déplacement à Pau. Et avec la perte potentielle de deux joueurs majeurs pour les prochains matchs.

Les principaux reproches des Isérois se sont cristallisés sur un arbitrage jugé très tendancieux (le premier arbitre ne se présentant pas, c’est un dirigeant palois qui a officié en tant que deuxième référé).

C’est au cours de la 4ème manche que la rencontre a « basculé ». Pas dans le coup en début de match, le GVUC lâchait le premier acte avant de s’emparer des deux suivants. En fin de 4ème set (19-17 pour le GVUC), les esprits s’échauffaient.
Guillaume Dunand raconte : « L’arbitre siffle trop vite et met une balle à remettre. Mais je suis déjà en l’air, dans l’action, donc je tape la balle très faiblement et un joueur de Pau se la prend sur la tête. Je me replace, le joueur en question passe sous le filet, me prend le visage et me met au sol. S’en suit une grosse embrouille entre les deux équipes. L’arbitre appelle les deux capitaines + les deux joueurs concernés et, à mon plus grand étonnement, sort un carton rouge à celui qui m’agresse et à moi, alors que je n’ai même pas touché le joueur. »

Les mésaventures du GVUC ne s’arrêtaient pas là puisque quelques points plus tard le passeur Dimitrieski écopait d’un second carton jaune pour perte de temps et se faisait exclure à son tour, obligeant Claudio Zulianello à troquer son costume de coach pour celui de joueur ! Grenoble perdait finalement la manche 25-21 dans une ambiance électrique.
Le tie-break voyait les deux formations se rendre coup pour coup. Kolev et ses coéquipiers parvenaient à faire un petit écart pour mener 13-10 mais sans parvenir à conclure. A 15-14 pour Pau, les Isérois égalisaient…avant que le second arbitre (le dirigeant palois, pour ceux qui ne suivent pas) n’intervienne, incitant son collègue à faire rejouer le point. Les locaux ne se faisaient alors pas prier pour conclure le match 16-14.

Au final Grenoble a perdu 2 points et probablement 2 joueurs qui risquent d’être suspendus pour les prochaines journées. Le club a décidé d’envoyer la vidéo de la rencontre à la Fédération pour défendre ses joueurs.



« Retrouvez toute la gamme volley - chaussures, genouillères et sacs ERREA, MIZUNO, ASICS »





Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire