Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 : les réactions après FCG – CSBJ (30-13)

Par • 27 Nov, 2011 • Catégorie: A la une, Rugby

Rida Jahouer, Fabien Gengenbacher, Jonathan Pelissié, Thomas Vervoort et Wessel Jooste nous livrent leurs impressions après le derby.

Rida Jaouher (centre, FCG) : « On est très content de cette victoire qui nous offre la première place du classement. Ce qui nous a fait défaut sur pas mal de matchs à l’extérieur, c’est qu’on était trop pénalisé. Là on grandit, l’équipe arrive à maturité. On prend le mètre qu’il faut en défense pour ne plus être hors-jeu. On est sur la bonne voie et pourvu que ça dure. Bourgoin était bien en place avec une grosse densité physique. Ils ont multiplié le jeu par les avants. Ils prennent aussi ces cartons jaunes qui les réduisent à 14 et qui ne leur permettent pas de développer leur jeu. Mais ça a été un vrai combat. On savait que le physique était leur force et ils l’ont bien démontré cet après-midi. Ils nous ont fait du mal sur les impacts. Ils ont réussi à nous franchir à plusieurs reprises. On a fait attention et on a montré que l’on était capable d’aller les chercher. »

Fabien Gengenbacher (arrière, FCG) : « On est content, on a vécu quelque chose d’extraordinaire aujourd’hui. On était prêt, on voulait faire un gros match pour le public dans ce beau stade et on l’a fait. On a récolté le point de bonus offensif en prime, donc que du positif. C’était long et rugueux, on savait que ça allait mettre du temps à se mettre en place face à une belle équipe. Mais on a su être patient et constant. On a su faire abstraction de l’environnement pendant 80 minutes, tout en sachant qu’on allait sentir le public et que ça allait nous pousser. C’était une très belle fête du rugby à Grenoble. On savait avant le match que l’on pouvait obtenir cette première place mais ce n’est pas une fin en soi. La route est encore longue et il faut essayer de la garder le plus longtemps possible. »

Jonathan Pellissié (demi de mêlée/ouverture, FCG) : « Le match s’est très bien déroulé, on a su resté constant jusqu’à la fin du match et ça c’est un point extrêmement positif. Avec la victoire bonifiée à la fin c’est encore mieux. On savait que le public nous attendrait au tournant surtout dans ce Stade des Alpes qui était blindé, et on a su leur rendre. Ensuite, on a su rester concentré et garder la tête froide même lorsque l’on était mené au score. On a su revenir très calmement et très sereinement. C’est un point positif qu’il va falloir garder tout au long de la saison. »

Thomas Vervoort (2ème ligne, CSBJ) : « On a eu du mal sur l’entame de match, on se fait dominer dès le début. On arrive à remettre les choses au point en fin de première période. On finit à 12/10 à la mi-temps. Et après, il nous font déjouer. Je ne sais pas trop ce qui s’est passé à chaud. C’est dommage qu’ils prennent le bonus en plus. On aurait espéré prendre au moins le bonus défensif. On est très déçu. On va se remobiliser et continuer à travailler. On voit qu’il y a pas mal de choses à améliorer dès le week-end prochain. »

Wessel Jooste (habituel capitaine du CSBJ, forfait sur ce match) : « On a fait un peu trop de fautes. C’est vraiment ce qui nous a mis sous pression et en difficulté. Grenoble a vraiment fait 25 dernières minutes très bonnes. Ils nous ont privé de quasiment tous les ballons. Les deux cartons sont vraiment des éléments capitaux. A 14 contre une équipe comme Grenoble, il fallait vraiment un miracle pour gagner. Je veux vraiment féliciter cette équipe qui mérite la victoire. Je veux aussi féliciter nos supporters sur qui on peut toujours compter. On a une base de supporters magnifiques à Bourgoin. Mais malheureusement, cet après-midi, une fois de plus on n’a pas pu leur rendre le bonheur qu’ils nous donnent. »

Sur le même sujet :
Le compte rendu du match

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire