Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 : Interview de David Darricarrère et de Fabrice Landreau après FCG – Dax

Par • 19 Déc, 2011 • Catégorie: A la une, Rugby

Réactions opposées de David Darricarrère, entraineur de l’US Dax, qui se sent frustré et lésé par l’arbitrage et de Fabrice Landreau, directeur sportif du FCG, qui se réjouit de cette victoire sur le fil et savoure la première place du FCG.

Réactions de David Darricarrère:

Quel sentiment prédomine ce soir après la défaite ?

« Je suis très fier de mes joueurs ce soir, parce que le petit a failli battre le gros. On avait encore des blessés ce soir et on bien vu que l’on n’avait pas l’effectif du FCG. On y a mis du cœur et fait du jeu aussi, on s’est crée pas mal de bonne situations. Maintenant je tiens à dire aussi que l’on a mauvaise aussi parce que Grenoble a été arbitré comme un premier et c’est tant mieux pour eux. Mais nous on a pas été arbitré comme un grand mais un petit . »

Dax a confirmé son statut de favori ce soir et ne démérite pas sa seconde place ?

« Tout le monde nous voyait chancelants, fatigués et ne croyait pas en nous. On a encore montré aujourd’hui que l’on pouvait faire du jeu, bien défendre, se créer des occasions très dangereuses. Certes avec un effectif très limité, mais en travaillant et avec des garçons très réceptifs on peut arriver à de grandes choses. On ne peut pas considérer que la victoire de Grenoble est volée mais quelque part on nous l’enlève aussi. »

Vous parlez notamment des 3 cartons jaunes qui vous pénalisent sur ce match ?

« 3 cartons jaunes qui nous coûtent très cher. Je trouve que dans la cohérence ça été un peu déséquilibré aussi. Maintenant on a fait aussi des fautes, il n’ y a rien a dire de ce côté là et on les assume largement. Il nous a manqué des occases pour se mettre à l’abri plus tôt et faire encore plus douter Grenoble. Aujourd’hui je suis fier de mes garçons car ils ont montré qu’ils étaient là et c’est très réconfortant pour la suite du championnat. »

Réactions de Fabrice Landreau:

Qu’est il important de retenir sur la victoire de ce soir ?

« C’est une très belle victoire ce soir, elle se gagne sur un rien à l’ultime minute du match. Ce sont ces victoires pour moi qui sont les plus belles. On est en danger tout le long de la rencontre, on a complètement déjoué. On a joué à l’envers , on aurait du jouer beaucoup plus proche de nos avants pour jouer dans l’axe et déborder ensuite. Mais on a fait exactement l’inverse, on a joué sur les extérieurs pour les pousser à la faute mais c’est une défense excellente. C’est seulement leur troisième défaite ce soir et ils perdent d’un rien. Heureusement que Clément Darbo a eu de la réussite au pied, idem pour Jonathan Pellisié mais autrement on est hors sujet tout le match. »

Vous évitez de peu la défaite ?

« Le premier essai que l’on prend, c’est encore dû à cette volonté de trop jouer et on a été puni. On a été pris à notre propre jeu, ça nous a contrarié et mis un certain doute d’entrée. Il y a eu 2-3 contre-attaques très fortes des Dacquois où ils ont trouvé des brèches. Heureusement on a eu les ressources pour réagir, notamment en deuxième période, où l’on s’est recentré sur la conquête et là on a réussit à les pousser à la faute. »

Ce soir vous confirmez votre statut de favori et votre première place ?

« C’était l’objectif de rester premier donc ça c’est la première bonne nouvelle. La seconde c’est que Grenoble a un calendrier favorable pour la suite de la saison, ils nous restera à recevoir Oyonnax qui a mis une correction à Pau ce soir. Après Grenoble a encore des faiblesses et on doit gommer ça donc ça nous laisse beaucoup de travail. Il faut rien relâcher et arriver prêt le 8 janvier pour recevoir Oyonnax. On a battu un gros ce soir ce que l’on ne faisait pas les années précédentes donc c’est plutôt bien et dans la continuité de ce que l’on fait. Il faudra gommer toutes les petites imperfections que l’on a vu ce soir, ça permet de remettre tout le monde a l’heure, il y a encore beaucoup de travail. »

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire