Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 : interview de Fabien Gengenbacher

Par Frédéric Sougey • 7 jan, 2012 • Catégorie: A la une, Rugby

Fabien Gengenbacher nous livre ses impressions sur la reprise de l’entrainement après cette trêve hivernale de 2 semaines et nous parle de l’adversaire de ce week-end : Oyonnax.

La reprise n’a pas été trop dure après cette trêve de 2 semaines ?

« Non, même si on a repris pied au plancher avec de bonne séances physiques et puis après avec du rugby. Il a fallu retrouver un peu le contact aussi car ça faisait 15 jours que l’on en avait pas eu. Une bonne reprise sur 3 jours suivi d’un jour de repos jeudi. On s’est remis dans le bain rapidement car on a de grosses échéances qui arrivent très vite. Tout le monde est revenu des vacances en forme ce qui a permis d’attaquer fort. On avait un programme physique à respecter et on devait aussi surveiller notre poids et la masse grasse comme tous les sportifs de haut niveau. On savait qu’il fallait bien travailler pendant les vacances pour bien attaquer la semaine. Chacun a réalisé un test lundi pour voir si l’on n’avait pas trop perdu physiquement. »

Les conditions climatiques de cette semaine n’ont pas trop perturbé votre préparation ?

« On s’est bien remis dans le bain, du coup, avec les conditions climatiques. Mais on a pu bénéficier aussi de terrains synthétiques pour éviter de s’entrainer trop dans des terrains gras. Même si on en a aussi fait sur des terrains gras car ce week-end on risque d’être confronté à un terrain glissant. Il faut donc se réhabituer au niveau des appuis, des organismes. »

Ce week-end, vous rentrez directement dans le vif du sujet en recevant Oyonnax, une grosse équipe du championnat de Pro D2 ?

« Ça fait 6 ans que l’on joue contre cette équipe d’Oyonnax et les matchs sont toujours accrochés, durs dans le combat et serrés. On s’attend donc à un gros combat car eux aussi ont bien fini l’année avec une victoire contre Pau. Nous on s’est fait un peu peur contre Dax donc on a préparé ce match sérieusement. Vu les conditions climatiques, la clé du match sera dans la conquête et l’occupation du terrain. On sait très bien que ce sont les points forts d’Oyonnax donc il faudra répondre présent sur l’engagement et la conquête. Il faudra aussi bien occuper le terrain avec le jeu au pied ce qui nous a fait défaut contre Dax. »

Peut on dire que le match de ce week-end sera le plus dur du prochain bloc ?

« Le week-end prochain, on reçoit Aurillac, ce n’est jamais facile. C’est une équipe très solide aussi. Après on se déplace deux fois contre des concurrents directs que sont Carcassonne et Mont de Marsan et on finit avec un déplacement chez Périgueux où l’on a vu que ce n’est jamais facile d’aller y gagner. Je pense que ce bloc de 5 matchs va être difficile comme il l’a été au début de la saison. Il faut tout faire pour ramener un maximum de victoires et conserver la 1ère place. On a tout fait pour accrocher cette 1ère place avant de partir en vacances maintenant on ne veux plus la lâcher. »

Partagez :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • PDF
  • Twitter
  • Wikio FR

Enregistrer un commentaire