Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Le jeune de la semaine : Nicolas Gauthier

Par • 25 Jan, 2012 • Catégorie: Hockey

Chaque semaine, Gre-Sports vous propose de découvrir un jeune et prometteur acteur du monde sportif grenoblois au travers son parcours, son actu’ et ses objectifs pour la suite de sa carrière. Cette semaine, Nicolas Gauthier, jeune joueur de roller-hockey, récent médaillé de bronze aux mondiaux 2011.

Nicolas, peux-tu nous en dire un peu plus sur toi et ton parcours ?
J’ai 18 ans et je suis en terminale STG au lycée Marie Curie. Cela fait à peu prés 10 ans que je fais du roller-hockey. J’ai toujours fait partie du club des Yeti’s de Grenoble. Je suis arrivé dans ce sport parceque mon cousin en faisait déjà du coup ça m’a donné envie d’en faire aussi. Durant ma carrière, j’ai pu gagner plusieurs titres avec mon équipe : la médaille de bronze au championnat de France Cadet en 2008, l’année dernière nous avons remporté la Coupe des Confédérations Européennes et avons été vice-champion de France de Junior et, en 2011, aux championnats du monde, l’équipe de France dont je faisais partie a gagné la médaille de bronze.

Comment se passe le début de la saison avec ton équipe ?

Plutôt bien ! On est en demi finale du championnat de France junior. On la joue le week-end prochain à Lyon. Sinon au sein de l’équipe cela se passe bien forcément avec Théo, Benjamin et Lambert, les joueurs qui jouent avec moi en première ligne (les joueurs cités étaient également en équipe de France Juniors, ndlr). On n’a pas fait beaucoup de match en Junior pour l’instant donc je ne peux pas trop juger la saison.

Tu as été sélectionné pour le stage en équipe de France Junior qui se déroule en février, comment as-tu réagi quand tu l’as su ?

J’avais déjà été sélectionné l’année dernière en équipe de France, le niveau était élevé. Normalement après un avoir joué un mondial les joueurs sont souvent retenus pour le stage de l’année suivante. Pendant les stages c’est très intense, on fait deux entrainements par jour plus beaucoup de préparation physique entre les deux. Lors des Mondiaux à Roccaraso en Italie c’était vraiment super, même si on a pas trop pu parler avec les autres équipes du mondial. Cette année, les Mondiaux vont se dérouler en Colombie, seulement 10 joueurs vont partir la bas à cause des restrictions de budget que l’on a subit.

Qu’est-ce-que tu espères que ce stage va pouvoir t’apporter ?
Je sais que pour être sélectionné en équipe de France après le stage il faut tout donner, chacun veut participer au mondial. Les places sont chères c’est normal. Ceux qui ont été sélectionnés étaient ceux du mondial pour la plupart. Les autres ont été sélectionnés durant les inter-ligues.

Tu t’entraines actuellement avec l’équipe Élite des Yeti’s, vice championne de la Coupe des confédérations cette année, espères-tu pouvoir y rentrer ?
J’attends depuis un petit moment de pouvoir faire partie de l’équipe Élite à fond en jouant les matchs entièrement. Je m’entraîne souvent avec eux depuis maintenant 2 ans. Au début de la première année on était considéré un peu comme les petits jeunes. Je m’entraine tout le temps avec eux, l’ambiance est super. J’ai pu jouer avec eux contre Paris XIII pendant 2 ou 3 shifts il y a quelques semaines. Pour l’instant je vais essayer avec mon équipe d’être champion de France Junior.

Qu’est ce qu’on peut te souhaiter pour la suite, quels sont tes objectifs ?

Mes objectifs je n’y pense pas du tout, au niveau technique je m’entraine et voilà. Sinon pour la suite on peut surtout nous souhaiter à mon équipe et moi de gagner le championnat de France Junior, de ramener un titre. Et puis, peut être en bonus une sélection en équipe de France.

Crédit photo : Patrice Violette

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire