Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 : interview de Rida Jaouher avant le déplacement à Mont-de-Marsan

Par • 27 Jan, 2012 • Catégorie: A la une, Rugby

Rida Jaouher revient sur le bon match réalisé à Carcassonne, sur la montée en puissance du FCG et nous parle de l’adversaire du week-end : Mont-de-Marsan.

Vous avez envoyé un message fort le week-end dernier à vos adversaires, vous êtes premiers et vous comptez bien le rester ?

« Oui bien sûr, c’est sur qu’en allant gagner à Carcassonne on a réussi un gros coup. Je ne vais pas dire que c’était inespéré pour nous mais on n’espérait pas faire aussi bien. C’était un concurrent direct qui espère accrocher le haut de tableau et les places qualificatives. Cette victoire nous permet de nous rassurer et de nous conforter dans notre objectif et ça permet d’envoyer un message fort aux autres équipes. On n’est pas champion d’automne pour rien et on continue sur notre lancée. »

Le contenu de la seconde période était très intéressant, notamment au niveau de la maitrise, et à l’opposé de la seconde mi-temps contre Aurillac ?

« Oui mais on n’a pas fait une très bonne entame de match. Je pense que l’on a été surpris et l’on ne s’attendait pas à ce qu’ils développent autant de volume de jeu sur les 20 premières minutes. On a eu du retard à l’allumage, on était même menés 16 à 6. Et c’est vrai qu’après on a remis la main sur le ballon et on a su le conserver. Avec un buteur à 99% de réussite qui arrive à te remettre sur les rails à chaque fois que t’as un coup de mou ça fait du bien. Et puis à la fin on marque encore un essai qui enfonce un peu plus les Carcassonnais et l’addition est lourde pour eux au tableau d’affichage. Je ne vais pas dire qu’elle est flatteuse pour nous car la maitrise était présente de la 20ème à la 80ème minute. On ne peux pas dire que l’on a volé le match bien au contraire. »

C’est un peu votre match référence à l’extérieur où vous étiez moins à l’aise ?

«Exactement, jusqu’à présent tous nos déplacements étaient difficiles et là c’est le match référence. Il faut que l’on continue comme ça car on a prouvé qu’on avait les moyens de le faire. On va continuer dans ce sens là. Il ne faux pas oublier que l’on avait fait aussi un bon match à Narbonne. »

Ce week-end tu ne seras pas en terre inconnue à Mont-de-Marsan ?

« Exact, j’ai passé un saison là-bas à l’époque où ils étaient en Élite. On connait les valeurs de Mont-de-Marsan . Ils sont très conquérants et c’est une équipe qui maîtrise bien au niveau de la conquête. Ils sont très vite sur le ballon et très bien en place défensivement. Il y a très peu de failles dans cette équipe. Mais on a vu que des équipes comme Aix en Provence , la semaine dernière, les ont perturbées. Ils ont eu du mal à les battre et ça s’est joué de peu. Donc c’est peu être le moment d’en profiter et d’aller faire un coup là bas. Il faudra se concentrer sur notre jeu comme on le fait depuis le début de la saison et être imperméable en défense. Il ne faudra pas leur laisser l’opportunité d’attaquer ou de contre-attaquer car c’est aussi un de leur point fort de relancer les ballons. Les ailiers sont très disponibles et l’équipe propose beaucoup de jeu. A nous de rester solidaires en défense et de former un bon rideau en mettant un maximum de pression. »

Ce match sera l’occasion d’éloigner un nouvel adversaire direct ?

« Oui bien sûr, mais il ne faut pas que l’on se focalise sur les autres mais sur nous. Aujourd’hui notre rugby se met de plus en plus en place, on prend confiance en nous et on prend plaisir à jouer ensemble. Il ne faut pas faire de calcul et continuer. Aujourd’hui tout se passe bien, on a de plus en plus de cohésion dans l’équipe. Il faut aborder les matchs sans pression et c’est à nous aller gagner là bas et d’imposer notre jeu. Il ne faudra surtout pas faire l’erreur d’attendre que les Montois prennent le jeu à leur compte. »

La différence cette année c’est que vous faites moins de calcul de points à atteindre et vous vous concentrez plus sur vous et sur votre jeu ?

« Tout à fait, c’est aussi ma nature d’être comme ça de moins se focaliser sur l’adversaire et plus sur nous ce que l’on arrive à produire. D’une part on se met moins de pression et ensuite tu arrives mieux à construire ton rugby et tu es plus performant. On se sent de mieux en mieux au fil de la saison. On monte crescendo en puissance et il ne faut surtout pas s’arrêter. Je pense que nous avons la possibilité de vivre une belle aventure et on en est tous conscient. Il faut surtout aujourd’hui tirer le chapeau à nos avants. Avec une conquête comme celle que l’on a depuis quelques semaines, c’est sûr que ça fait du bien et ça permet de lancer ton jeu beaucoup plus facilement. »

Rida Jaouher en bref :

Date de naissance : 07/07/1980
Position : ¾ centre
Poids : 85 kg
Taille : 178 cm

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire