Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 : Stade Montois – FC Grenoble 12 – 16

Par • 30 Jan, 2012 • Catégorie: A la une, Rugby

Sixième succès consécutif des protégés de Corrihons & Bégon qui ont frappé un nouveau grand coup en allant s’imposer à Mont-de-Marsan. Un succès qui s’est avant tout construit autour d’une remarquable défense.

Moins flamboyants qu’à Carcassonne, les Isérois ont montré ce dimanche une autre facette de leur « talent ». Une capacité à enfiler le bleu de chauffe propre aux grandes équipes. Un côté laborieux, au sens noble du terme.
Avant de poursuivre plus loin l’éloge, il convient d’abord de préciser que si le FCG a eu l’occasion de s’illustrer souvent en défense, c’est d’abord à cause de son incapacité à conserver le ballon. Les coéquipiers de Jonathan Pélissié ne sont en effet que rarement parvenus à enchainer les temps de jeu, trop de petites fautes venant prématurément mettre fin aux séquences alpines.
Et pourtant les munitions n’ont pas manqué. Si la mêlée a été souvent chahutée – mais est allée chercher un essai de pénalité au bon moment, les touches défensives ont été un gros point positif avec de nombreux ballons récupérés sur lancers adverses.
Souvent pris à la faute en tout début de rencontre, la défense grenobloise est ensuite montée en puissance. Très agressifs et rapides sur leurs montées – ce qui leur a permis de défendre en avançant, les Isérois ont plaqué à tour de bras et gratté un nombre conséquent de ballons lors des rucks. Les locaux ont ainsi rarement eu l’occasion de réellement s’approcher de la terre promise (pour ne pas dire jamais ?) et ont dû se contenter de quelques points au pied pour alimenter le tableau d’affichage.
Offensivement un peu plus à la peine que d’habitude, le FCG a toutefois su mettre à profit son plus gros temps fort du match pour inscrire le seul essai de la rencontre et aurait même pu/dû tuer la partie dans la foulée.
Si on ne reviendra pas sur la qualité du banc dauphinois qui a sans doute permis de faire la différence, on peut noter que Courrent a tout a fait logiquement eu du mal à jouer avec ses partenaires pour sa première apparition sous le maillot alpin. Mais les automatismes viendront avec le temps.
Après deux déplacements consécutifs, Grenoble retrouvera Lesdiguière le week-end prochain avec la réception d’Albi.

Crédit photo : J. Robert / fcgrugby.com

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire