Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Fédérale 1 féminine : Coccinelles GUC Grésivaudan – Dijon 13-13

Par • 31 Jan, 2012 • Catégorie: Rugby

Dimanche, les Coccinelles ont arraché le nul à domicile face à Dijon sur le score de 13 à 13. Dans un match très engagé et intense où chaque équipe a dominé dans des secteurs de jeu très différents, il s’en est fallu de peu que les Coccinelles remportent leur deuxième victoire de la saison.

En première mi-temps, les Coccinelles n’ont pas vraiment réussi à tirer parti de leur domination en mêlée et dans les phases de maul pour prendre l’avantage au tableau d’affichage. Ce sont les Dijonnaises qui ouvrent le score sur une pénalité à la 10e minute, écart comblé par les Iséroises à la 16e minute (3-3). A la 26e minute, sur un dégagement contré derrière leur ligne d’en-but, les Coccinelles encaissent un essai casquette qui donne aux Bourguignonnes l’avantage au score (3-10). Malgré un gros temps fort des Coccinelles en fin de 1e mi-temps, avec un maul pénétrant jusque derrière l’en-but, le score reste inchangé jusqu’au changement de côté.

En 2e mi-temps, les Coccinelles mettent plus de rythme que les Dijonnaises, apparemment marquées par l’intensité de la 1e mi-temps. Elles envoient leurs avants aplatir sur un maul à la 47e minute (10-10). Durant les 25 minutes suivantes, les deux équipes se neutralisent. Les Coccinelles frisent toutefois la correctionnelle quand une arrière dijonnaise trouve une faille dans la défense, part seule vers l’en-but et commet un en-avant au moment d’aplatir. Après avoir joué du coaching pour passer en mêlée simulée, Dijon prend tout de même l’avantage au score sur une pénalité à la 33e minute (10-13).
Les Coccinelles réagissent très vite et répondent d’une sanction identique à la 36e minute (13-13). Les dernières minutes sont largement à l’avantage des Iséroises, qui pilonnent devant dans les 22 mètres adverses et jusqu’à quelques mètres de la ligne d’en-but. Finalement, un mauvais choix tactique permet à Dijon de remettre la main sur le ballon et de dégager en touche pour mettre fin au match.

Deux semaines plus tôt, les Coccinelles étaient revenues de Lyon avec une défaite 23 à 0, néanmois honorable au vu de l’énorme domination lyonnaise sur le championnat (39 points en 8 matchs).
Les deux points au classement empochés ce dimanche permettent toutefois aux Coccinelles (7 points) de prendre un point d’avance supplémentaire sur la lanterne rouge Chambéry (3 point), qui marque un point de bonus défensif à Nice ce dimanche. C’est justement à Chambéry que les Coccinelles se déplaceront dimanche prochain, pour jouer le dernier match en retard de la phase aller, dont l’issue sera capitale dans la lutte pour le maintien.

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire