Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Pro D2 : Interview d’Alexis Driollet

Par Frédéric Sougey • 2 mar, 2012 • Catégorie: A la une, Rugby

Alexis Driollet, 3ème ligne aile du FCG, revient sur son parcours et sur son début de saison entaché par une blessure qui l’a écarté des terrains. Il nous parle aussi de son retour à la compétition et de l’adversaire du week-end : Pau.

Peux-tu nous rappeler en quelques mots ton parcours ?

« J’ai commencé le rugby à l’âge de 6ans, dès que j’ai pu en fait, à Beauvais, dans l’Oise, même si ce n’est pas une ville très rugbystique. Puis j’ai continué à Domont, dans le Val d’Oise, pour rejoindre ensuite Bourgoin à l’âge de 17 ans. J’y ai passé 5 ans dont 3 en équipe première. Après j’ai rejoint le FCG pour 2 ans que j’ai quitté à l’amiable pour Aix. J’y ai joué deux saisons puis je suis finalement revenu au FCG en 2010. »

Es-tu satisfait de ton début de saison  ?

« Je suis assez satisfait de mon début de saison car j’ai été titulaire un bon nombre de fois, puis ensuite j’ai connu un petit passage à vide qui a été assez frustrant pour moi. A cela il faut ajouter une blessure au mollet qui m’a écarté des terrains pendant un bon mois. Là je reviens tout juste, je pense que je serai encore remplaçant contre Pau ce week-end. Je suis très content de retrouver le groupe et j’ai envie de croquer tous les prochains matchs. »

Ce n’était pas trop dur de retrouver le rythme après presque deux mois sans jouer ?

« Non, ce qui est le plus dur c’est d’être éloigné des terrains. J’ai souffert physiquement parce que le rythme on ne l’a plus à 100% mais ce n’est que du bonheur de retrouver des sensations. C’est ces sensations là  de matchs qui nous manquent pendant la blessure. Il faut travailler un peu plus que les autres pour pouvoir enchainer les matchs mais en ce moment je me sens vraiment en forme donc je n’ai pas trop souffert. J’ai plus souffert en regardant les autres jouer pendant ma blessure qu’en retrouvant le terrain. »

Ce week-end vous avez su faire preuve de patience en première période et être réaliste en seconde ?

« Oui, mais après si on avait pu marquer 30 points dans la première période, on aurait signé des deux mains aussi. Oui on a su être patient car on a finalement engrangé des points mais ça aurait été aussi bien de prendre l’avantage dès les 40 premières minutes car on a eu 2 ou 3 occasions franches que l’on a pas concrétisées. La seconde période a été beaucoup plus aboutie car on a tenu plus le ballon en fonction du vent qui était contre nous. On s’est crée plus d’occasions,  Aix était un peu essoufflée  aussi et on a su en profiter . »

Comment trouves-tu cette équipe de Pau ?

« Cette équipe de Pau a l’air assez complète, ils ne sont pas 3ème du championnat pour rien. Sur ce qu’on a vu, c’est une bonne mêlée et un bon pack d’avants. Il faudra prendre le match par le bon bout car les matchs à l’extérieur sont toujours les plus difficiles à gérer. Je pense que si on donne nos ballons à nos ¾ et qu’on sait les utiliser devant, on ne sera pas loin de la vérité même si on sait que ce sera un gros match. Ils sont encore dans les qualifiables et ils voudront accrocher chez eux le N°1. »

Ce n’est pas trop difficile de se concentrer sur chaque match sachant que vous avez déjà un petit matelas confortable d’avance ?

« Même si on a un petit matelas on a encore plus la pression pour le garder. Si on se troue deux fois et que derrière les équipes gagnent on perd notre place de leader. La pression reste toujours la même mais il faut qu’elle soit positive. Ce matelas on n’y pense pas car on n’a pas encore une avance suffisante pour se dire que l’on peut se relâcher. On veut rester premier, on se sert de l’expérience de l’année dernière pour ne pas tomber dans la facilité. On est armé et vacciné contre ce relâchement qui aurait pu nous arriver. »

Alexis Driollet en bref :

Date de naissance : 10/08/1984

Poste : 3ème ligne aile

Taille : 188 cm

Poids : 97 kg

Partagez :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • PDF
  • Twitter
  • Wikio FR

Enregistrer un commentaire