Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Brûleurs de Loups : interview de Maxime Suzzarini avant la finale des U22

Par • 27 Avr, 2012 • Catégorie: A la une, Hockey

Qualifié avec son équipe des U22 pour la finale des championnats de France face à Rouen (samedi et dimanche à Pôle Sud à 19h15), Maxime Suzzarini, défenseur XXL des Brûleurs de Loups (2,02 m pour 111kg) et meilleur marqueur des play-off, répond à nos questions.

7-2 et 6-1 lors des demi-finales face à Angers, j’imagine que la mission a été parfaitement remplie ?

C’est sûr que c’était l’objectif de gagner nos deux matchs à domicile. On a en plus réussi à mettre la manière. C’est plaisant de s’imposer de cette façon et il faut continuer sur ce rythme pour la finale.

Quelle analyse peux-tu faire de ces deux matchs ?

On a été très bons sur nos power play (6 buts inscrits). On s’est montré efficace sur les demi-finales, là où on avait pêché durant la saison régulière. Les unités spéciales, autant en attaque qu’en défense, ce sont les phases de jeu qui font gagner ou perdre un match. Ça nous tenait à cœur d’être bon la-dessus.

Comment peux-tu l’expliquer ?

Nous n’avons pas vraiment eu l’occasion de travailler le power play avant, car nous avons fait peu d’entrainements avec les U22. Et quand on était avec les séniors, nous ne faisions pas partie des unités spéciales. C’était donc compliqué le week end. Depuis la fin de saison en Magnus, ça fait deux ou trois semaines qu’on peut travailler tous ensemble et ça marche bien.

Sur un plan personnel, tu es le meilleur buteur de ces demi-finales, avec quatre buts. J’imagine que c’est bon pour la confiance ?

C’est vrai que c’est toujours plaisant de marquer des buts, surtout dans des matchs importants. Cela me donne confiance, ainsi qu’à tous les partenaires sur la glace. C’est toute notre ligne qui est très efficace.

En se tournant vers Rouen, qui n’a pas été au mieux face à Chamonix Mont-Blanc, à quoi t’attends-tu ?

C’est une grosse équipe, comme d’habitude. C’est vrai qu’ils ont eu du mal contre Mont-Blanc (3-3 puis 2-1 après prolongation), mais nous avons aussi connu des difficultés contre eux, il y a trois semaines (3-2). Pour battre Rouen, on devra être complet dans notre jeu et montrer du sérieux.

En jouant la finale à domicile, vous avez le statut de favori. Est-ce un plus ou cela ajoute de la pression ?

On a fini premier de la saison régulière, donc c’est normal d’être favori. Mais on se rappelle que l’an dernier nous avons perdu contre Rouen, qui a quasiment la même équipe cette saison. Ça nous fait plaisir de jouer devant notre public et nos familles, qui vont pousser derrière nous. On espère qu’il y aura une grosse affluence, d’autant que les minimes joueront juste avant nous. On aimerait que cela se passe comme il y a deux ans, où 2000 personnes étaient à Pôle Sud quand on avait été champion.

Une victoire contre Rouen en U22 vous permettra-t-elle d’oublier la finale de Magnus ?

Non, on ne pourra pas l’oublier. C’est plus la défaite de l’an dernier que l’on a en tête et qui n’est pas encore tout à fait digérée. Surtout que, pour beaucoup de joueurs, ce sera leurs deux derniers matchs en U22.

Maxime Suzzarini en bref :
20 ans
Défenseur
Formé au club
Statistiques 2011/2012 :
Pro : 4 points (1 but, 3 assistances)
U 22 : 19 points (13 buts, 6 assistances)

Sur le même sujet :
Interview de Romain Carry, l’entraîneur des U22

Interview croisée des frères Rodriguez

Crédit photo : Fabien Baldino

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire