Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Rugby – Interview de Marvin O’Connor

Par • 24 Mai, 2012 • Catégorie: A la une, Rugby

L’ancien jeune ailier du FCG a connu une première saison en Top 14 difficile d’un point de vue collectif mais au-delà de ses espérances sur le plan individuel. Il revient pour nous sur ses débuts dans l’élite du rugby français avec l’Aviron Bayonnais.

Marvin, quel bilan tires-tu de ta première saison en Top 14 ?
Je pense que personne, moi compris, ne s’attendait à ce que l’année soit aussi difficile. Cela a été franchement une saison vraiment galère avec des résultats très décevants et beaucoup de mouvements parmi le staff. Au final, on est vraiment soulagé de s’en être sorti.
D’un point de vue personnel, je ne m’attendais déjà pas à autant jouer dès ma première saison mais les entraîneurs m’ont fait confiance. J’ai essayé d’apporter tout ce que je pouvais. Après je n’ai pas spécialement profité de mes performances personnelles ou des compliments que j’ai pu recevoir ; le collectif passait avant tout et si on avait dû descendre, mon cas personnel et les éventuelles satisfactions auraient été bien dérisoires.

Quelles sont les principales différences que tu as pu apercevoir par rapport à la Pro D2 ?
La plus grosse différence est la vitesse de jeu. Tout va beaucoup plus vite en Top 14. Pour le reste, c’est à peu près équivalent. Par exemple, je n’ai pas eu l’impression que les impacts étaient plus rudes.

Je suppose que tu as suivi de près les résultats du FCG. Que pourrais-tu conseiller à tes anciens coéquipiers pour leur retour parmi l’élite ?
Déjà, je suis bien évidemment très heureux de leur montée. J’ai suivi leurs résultats de loin mais très attentivement. Ensuite, je n’ai aucun conseil spécifique à leur donner. D’abord parce que je reste un très jeune joueur et que mon expérience du Top 14 est très limitée. Et ils ont montré cette saison et les années précédentes qu’ils avaient tout ce qu’il faut pour réussir. Je pense que Fabrice Landreau et les coachs savent parfaitement où ils mettent les pieds. Bordeaux-Bègles a prouvé cette année qu’il ne fallait pas avoir peur du passage en Top 14. Cela ne sera sans doute pas facile, mais le FCG dispose des armes pour bien figurer.

Comme Lucas Dupont, tu as été convoqué par Philippe Saint-André pour une série de tests. Un petit mot sur le sujet ?
J’ai été surpris mais je suis évidemment très content. Je prends ça très sérieusement (joint ce jeudi après-midi, il sortait d’ailleurs tout juste d’une séance d’entraînement personnelle, ndlr). Je vais me donner à fond, on verra bien ce que cela donne. De toute façon, ce n’est que du bonus, j’y vais sans pression particulière.

Vous pouvez retrouver un article plus complet sur le jeune ailier ici.

Crédit photo : abrugby.fr

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire