Partagez :

Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Top 14 – FCG : interview de Fabien Gengenbacher

Par Frédéric Sougey • 21 sept, 2012 • Catégorie: Rugby

Titulaire face à l’ASM d’un quinze très largement remanié par rapport aux précédentes sorties, Fabien Gengenbacher aborde avec envie ce match face à un des favoris du Top 14. Entretien.

Fabien, peut-être encore plus qu’à Castres, en tout cas pour le grand public, le FCG va se frotter à l’élite du rugby français. Que t’inspire ce déplacement à Clermont ?
Clermont est une équipe qui participe aux phases finales tous les ans, qui a été champion il y a trois ans si je ne me trompe pas. C’est du très haut niveau, ils ont des internationaux dans toutes les lignes. Après Castres, on attaque un autre gros morceau. On parle beaucoup de Toulon en ce début de saison, mais à mes yeux Clermont est au même niveau en ce moment. Depuis 10 ans ils sont toujours là, ils vont viser une nouvelle fois le titre et ils sont très bien partis dans la course au Top 6.
Qu’est ce que ça m’inspire ? Cela fait 7 ans que je suis au club, et là on va jouer à Michelin, contre des internationaux. Comme c’est le cas pour une grosse partie du groupe, je suis impatient !

Que peut-bien espérer Grenoble de ce match ?
On y va sans aucune pression. Notre début de saison est au-delà de nos espérances. Si on nous avait dit qu’on aurait 14 points après 5 journées… Donc on a vraiment rien à perdre contre l’ASM. Tout ce que l’on pourrait éventuellement ramener ne serait que du benef’. Je pense que le mieux à faire pour nous est de jouer notre jeu, d’arriver à mettre en place ce que l’on a travaillé pendant la semaine. Mais je ne me fais pas de soucis. Le groupe est concentré sur ce match et sait où il va.

Le staff se plait à dire depuis le début de la saison qu’il a à sa disposition un groupe homogène. Ce match est-il aussi l’occasion pour ceux qui jouent moins de le démontrer sur le pré ?
Il y a déjà eu beaucoup de rotations depuis le début de la saison. Tout le monde s’implique, le groupe travaille bien ensemble. Tous les joueurs qui seront à Clermont ont à cœur de faire un bon match, de montrer leur niveau. Ce serait faire injure aux 23 présents sur la feuille de match de dire qu’ils forment une équipe bis. Je pense qu’on a de quoi faire 2 équipes de niveau sensiblement égal cette année.

Après quelques petits pépins physiques qui t’ont empêché de jouer autant que prévus, c’est aussi pour toi l’occasion d’engranger du temps de jeu…
C’était une angine – j’avais 39 de fièvre – qui m’a empêché de jouer contre le Stade Français. A côté de ça Tucu’ (Joachin Tuculet) a fait de très bons matchs. On est plusieurs au même poste, c’est la concurrence ! Mais évidemment je suis très impatient de jouer. Comme pour l’équipe, tout ce qui est offert est bon à prendre.

Le début de saison aurait pu faire tourner quelques têtes. On a plutôt l’impression que vous continuez à vous draper du bleu de chauffe dans ce Top 14…
Oui on a conservé le même état d’esprit qu’avant l’entame de la saison. On cherche à grappiller de partout. C’est ce qu’on a fait à Agen. On aurait presque pu faire mieux mais c’est déjà très bien. Plus on gardera cet état d’esprit là, plus on se rapprochera de notre objectif de maintien. On ne gagnera pas tous les matchs, on le sait mais même contre les grosses équipes, comme Clermont, on se doit de ne jamais rien lâcher (ce qui colle assez avec le comportement des Isérois à Castres qui ont inscrit un essai à la dernière seconde pour du beurre ou presque puisqu’il a seulement privé les Tarnais du bonus, ndlr)

La fiche de Fabien Gengenbacher

Sur le même sujet :
Interview de Jamie Cudmore
Le XV du FCG et le XV de Clermont pour la rencontre

Partagez :
  • Print
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • email
  • PDF
  • Twitter
  • Wikio FR

Enregistrer un commentaire