Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Tennis – 3ème Open GDF Suez de l’Isère : présentation

Par • 31 Jan, 2013 • Catégorie: Athlé/Badminton/Tennis

Ce jeudi 31 janvier se tenait dans les salons du Conseil Général de l’Isère la conférence de presse de présentation de l’Open GDF Suez de l’Isère (ITF 25 000$), 3ème du nom. Étaient présents Christian Gaudin, le président du Grenoble Tennis, club organisateur de la compétition, René Lavaysse et Stephan Post, nouveaux présidents respectivement du Comité de l’Isère et de la Ligue Dauphiné Savoie de Tennis, Yannick Belle, conseiller général, Béatrice Karmin (responsable communication à GDF Suez) et des représentants de la ville de Grenoble.

Les courts couverts du Grenoble Tennis bruissent déjà depuis quelques jours des échanges des participant(e)s au Trophée de la Ville de Grenoble. Mais, en cette fin de semaine, les choses sérieuses vont vraiment commencer.
L’épreuve masculine poursuivra son cours jusqu’au 10 février. Le tournoi féminin prendra lui fin ce vendredi 1er février avec l’obtention par les quatre demi-finalistes d’un sésame qualificatif pour les qualifications de l’Open GDF Suez de l’Isère, un tournoi ITF à 25 000$.
La formule peut paraître redondante mais le jeu en vaut la chandelle. Une des élues pourrait ainsi affronter ce samedi la Britannique Naomi Broady, 290ème joueuse mondiale et habituée à briller lors du tournoi grenoblois. On en saura plus dès ce vendredi soir 18 heures avec le tirage au sort de ses qualifications.

Ces dernières se dérouleront du samedi 2 au lundi 4 février et permettront à 8 des 64 joueuses en lice de poursuivre l’aventure. Le tournoi final (dont le tirage aura lieu dimanche à 18 heures), composé de 32 joueuses, débutera le mardi 5. Les demi-finales du simple et la finale du double prendront place le samedi 9. La finale du simple le dimanche 10 (précédée ou suivie par la finale du Trophée de la Ville de Grenoble).

Coup double pour les Pliskova ?

Ce calendrier établi, intéressons-nous d’un peu plus près aux participantes. Petite déception avec l’absence de la merveilleuse Victoria Larrière, révélation de l’édition de 2010 (dotée à 10 000$) qu’elle avait illuminé de sa fraicheur en se hissant jusqu’en finale (bénéficiant il est vrai de l’abandon de Mathilde Johansson en demie). Peu de Françaises de manière générale (engagées outre-atlantique dans des tournois mieux dotés pour la plupart) dans le tableau final avec pour l’instant les seules Séverine Beltrame (ancienne 34ème mondiale en 2007) et Myrtille Georges. Les qualifications devraient en revanche permettre d’avoir un aperçu sur les jeunes talents régionaux à commencer par la très prometteuse Emmanuelle Salas.
Le star power de cette édition 2013 sera donc international avec en premier lieu les jumelles Kristyna (actuelle 86ème mondial après son parcours en Australie) et Karolina Pliskova qui chercheront à faire coup double dans la capitale des Alpes. Elles s’étaient en effet affrontées en finale l’an passé après avoir gagné le double.
A suivre également la petite Italienne Alberta Brianti, ex 55ème mondial, aujourd’hui redescendue au-delà de la 100ème place, qui sera certainement revancharde après son élimination dès le premier tour à Andrézieux la semaine passée, ainsi que sa compatriote Nastassja Burnett.

Le spectacle devrait donc être au rendez-vous, d’autant que les conditions seront bien meilleures que l’an passé. Christian Gaudin a ainsi fait malicieusement remarqué que le thermomètre affichait 20° de plus que l’année dernière à même époque. Ce ne sont ni les joueuses, ni les spectateurs qui s’en plaindront…
Rendez-vous dès ce vendredi avec des nouvelles du tirage au sort des qualifications !

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire