Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

GF38 – Communiqué officiel du Red Kaos 94

Par • 23 Avr, 2013 • Catégorie: Football

Le groupe de supporters du Grenoble Foot 38 le Red Kaos 94 a souhaité réagir officiellement, via un communiqué, aux récentes décisions rendues par la Fédération Française de Football et aux retraits de points infligés au club pour apporter son « point de vue à l’ensemble des passionnés du GF38.« 

« Après la réception de Villefranche, le club s’est vu infliger de lourdes sanctions : un retrait d’1 point ferme (+ 1 avec sursis), de longues suspensions pour les joueurs et dirigeants, et des amendes conséquentes. Nous déplorons ces sanctions qui nous semblent disproportionnées, surtout au vu du déroulement du match et de la prestation scandaleuse du corps arbitral. Cette mascarade aura eu raison des nerfs de nombreux acteurs du GF38, notamment en tribune, ou certaines personnes se sont emportées, par excès de colère, obnubilés par ce matraquage en règle. Ce match est considéré par beaucoup comme un tournant de la saison : de lourdes sanctions pour finalement pas grand-chose ! Est-ce seulement une parodie d’impartialité ou le début d’un réel acharnement de la Fédé ?

Peu de temps après, 2 points sont retirés par la D.N.C.G à cause du passif que le club traîne depuis le dépôt de bilan (Merci Index !). On peut se demander pourquoi le budget pose-t-il aujourd’hui problème alors qu’il n’avait fait l’objet d’aucune remarque depuis 1 an et demi ( !) et que nous avons reçu l’aval de la F.F.F pour recruter certains joueurs arrivés en cours de saison. Le GF38 fera appel, mais ne se verra restituer qu’un seul point. Allez comprendre ! Nous attendons désormais l’avis du C.N.O.S.F.

Comme vous le savez, 2 points supplémentaires (le sursis de Villefranche + 1 autre) ont été volés au club suite au match du PSG B. Plusieurs supporters grenoblois étaient présents, dont certains membres du R*K, mais aucun déplacement officiel n’était organisé comme nous avons l’habitude de le faire, et donc le club n’était pas au courant de cette mobilisation spontanée. Le Red Kaos n’était donc officiellement pas présent ce jour là en tant que groupe (pas de bâche). A la fin du match, l’arbitre a reçu des crachats venant de la seule tribune du stade. Les quelques responsables du R*K quand même présents ce jour là ne peuvent pas prévoir ce type d’acte isolé, difficile à anticiper. Nous assumons cependant les problèmes rencontrés puisque nous avons constamment le souci de gérer les personnes présentes dans notre tribune.

Sachant que parisiens et grenoblois étaient réunis dans cette unique tribune, comment la fédération peut-elle affirmer que ce crachat venait d’un supporter grenoblois ? Nous sommes aujourd’hui atterrés et révoltés par ces sanctions abusives et totalement disproportionnées qui répriment le club. En quoi le GF38 peut-il être responsable de ce genre d’acte isolé ? Notre club se retrouve pénalisé lourdement pour des actes dérisoires, à croire qu’il n’y a qu’à Grenoble que ce genre de non-événement existe.

La tribune est composée de passionnés, qui ont des réactions spontanées, sans forcément réfléchir aux éventuelles conséquences. Nous voulons tous un kop fervent, chaud et réactif aux faits de match. Notre rôle à nous est d’arriver à canaliser cette énergie afin de faire grandir notre tribune, pour le bien du club. En aucun cas nous ne voulons de mal à ce dernier.

Nombreuses sont les personnes qui ont commentées de façon plus ou moins juste ce pseudo incident sans même s’être déplacé au camp des loges. Nous tenons d’ailleurs à préciser que la présence de nos amis du Red Star au match n’est en aucun cas liée avec cette « terrible histoire du crachat ».

La politique de la Fédération, qui cherche à diviser club et public, ne doit pas nous atteindre. Nous encourageons et soutenons le GF dans les actions qu’il engage actuellement pour se défendre, afin de dénoncer cette politique injuste, répressive et douteuse de la F.F.F. Si l’appel n’est pas convainquant, nous espérons que le club saisisse la justice afin de faire valoir ses droits devant un tribunal, qui lui, est impartial.

Nous serons, quant à nous, vigilant au possible sur ce qui pourra se passer d’ici la fin de saison et donnerons tout ce que nous pouvons pour pousser notre club vers le National ! L’heure est à l’union sacrée.

Forza Grenoble !

RED KAOS 1994

Be Sociable, Share!

Enregistrer un commentaire