Gre-Sports

Le site d'actu' sur les clubs et sportifs grenoblois

Dylan Domingues (GF38) : « Plus la même envie »

Par • 17 Sep, 2013 • Catégorie: Football

On continue notre petit tour d’horizon des U19 du Grenoble Foot 38 avec Dylan Domingues qui nous parle de son parcours ainsi que du début de saison de son équipe, qui s’est inclinée ce dimanche face à Evian Thonon Gaillard malgré une bonne prestation.

Dylan, parles-nous tout d’abord de ton parcours…
J’ai commencé à l’UOP, l’Union Ouvrière Portugaise à côté de Saint-Martin-d’Hères. Ensuite je suis parti à Eybens, puis Échirolles et maintenant le GF38 depuis décembre dernier. Ça se passe vraiment bien ici. Je devais aussi signer un contrat semi-professionnel à Torino en Italie, mais ma mère a refusé. Depuis ce refus, je dois avouer que je n’ai plus la même envie.

Que fais-tu comme études ou comme travail à côté du football ?
Je travaille en maçonnerie. Du coup dès que je rentre du travail, je vais directement à l’entrainement. J’habite juste à côté du terrain.

Que penses-tu du début de saison de ton équipe ?
On a tout de suite été dedans, on a vraiment tous été très sérieux, on a beaucoup travaillé durant le mois de juillet. Il y avait beaucoup d’envie dans ce groupe, du coup ça s’est vraiment très bien passé. Mise à part la défaite contre Valence, qu’on ne mérite pas de perdre, on fait vraiment un bon début de saison (les U19 ont un bilan d’une victoire et d’une défaite en championnat depuis le début de la saison).

Hugo Martin me disait la semaine dernière que l’objectif était la montée, tu confirmes ?
Oui tout à fait, c’est vraiment notre objectif principal. On a le groupe qu’il faut pour y arriver, il va falloir continuer de travailler dur aux entrainements, mais tout devrait bien se passer pour nous cette saison.

Ton objectif personnel reste quand même de percer dans ce sport ou l’épisode de Torino sonne-t-il la fin de ton rêve ?
Vous savez, avant je faisais vraiment tous les jours du sport, dès que je sortais de l’entrainement j’allais faire du Futsal. Je faisais aussi de la musculation le samedi matin et même parfois le dimanche matin avant les matchs. Et depuis que ma mère m’a dit non pour le Torino je vais juste aux entrainements. Avant c’était vraiment mon objectif principal, des gens me disaient même que j’avais le niveau pour aller loin. J’étais suivi par Evian également. Mais même à Evian, ma mère ne voulait pas que j’y aille. Je garde le football dans un coin de ma tête, mais je vais surtout assurer le travail maintenant.

Be Sociable, Share!

Comments are closed.