Morgane Bonnefoy : « Le moment de faire parler de nous »

morgane bonnefoy 2C'est LA spécialiste française de la Luge, l'intrépide Morgane Bonnefoy, qui se prête au jeu de notre rubrique Paroles de Sportifs consacrée à « la médiatisation, l'image et et le rapport à la presse ».
Après des sports grands public – le football (Lire l'interview d'Olivier Girou), le rugby (lire l'interview de Jonathan Pélissié) et le cyclisme (lire l'interview de Jérémy Bescond), il nous semblait intéressant de faire un focus sur un sport nettement plus confidentiel et qui éveille un intérêt cyclique, tournant autour des Jeux Olympiques d'Hiver.

Morgane Bonnefoy, tout d'abord comment vient-on à pratiquer la luge en compétition ?
Je faisais du ski depuis mon plus jeune âge mais pas en club, je n'aimais déjà pas la mentalité. C'est lors d'une initiation scolaire, en CM1, que j'ai découvert la luge. Cela devait être l'année de mes 8 ans. J'ai tout de suite kiffé ! Les sensations, la vitesses...J'ai ensuite poursuivi et ma première coupe du monde date de la saison 2005-2006 (elle est née en 1990, ndlr).

La période juste avant les Jeux Olympiques est-elle synonyme d'emballement médiatique en ce qui te concerne ?
Oui effectivement les sollicitations augmentent depuis quelques semaines. Si on devait quantifier je pense que je suis à peu près 3 fois plus souvent solliciter que d'habitude par les médias.
Est-ce que c'est frustrant de se dire que ça s'emballe un peu tous les 4ans et que le risque que cela retombe rapidement est important ou au contraire tu penses que c'est le moment de faire évoluer positivement les choses ?
Je pense qu'il faut prendre les choses comme elles viennent, c'est le moment de faire parler de nos petits sports et de les médiatiser auprès du grand public alors autant en profiter.
Est-ce que du coup ta politique est de tout accepter, même quand les sollicitations se multiplient comme en ce moment ?
J'essaye de ne pas faire de préférences entre les différentes sollicitations cependant je donne mes disponibilités si ça ne coïncide pas pas ça sera une prochaine fois. Je ne change pas mes entraînements pour les interviews... 
Est ce que pour développer ta discipline, peut-être même tout simplement tetrouver des sponsors, cette présence est un passage obligatoire ?
Je pense que oui. Je vous dirais ça dans quelques mois (ndlr : si vous souhaitez aider Morgane à vivre son rêve olympique, rendez-vous sur : http://fr.sport.sponsorise.me/sochi2014-luge/)
Est-ce que cela a pu t'arriver de mettre toi en place un plan média, avec du démarchage par exemple, pour essayer d'obtenir plus de visibilité ?
Non je cela ne m'est jamais arrivé de mettre moi même quelque chose de ce style en place ; je n'ai pas le temps pour ça. 
Gères-tu d'ailleurs par toi même tout ce qui concerne ta communication ?
Avec la Plagne, on a un très bon service presse qui s'occupe de tous ça. Les filles sont géniales pour ça.
Enfin, es-tu présente sur les réseaux sociaux ?
Oui je suis présente sur les réseaux sociaux, j'ai ma page Facebook pour donner des nouvelles à tout le monde en même temps. Et j'ai également mon propre site internet (http://www.morgane-bonnefoy.fr/), ce qui est très pratique pour les nouvelles et les infos.
morgane bonnefoy