Coupe de France : l'Olympique Nord Dauphiné file au 3e tour

action crolles - ondLogique respectée ce dimanche, à Crolles, où l'Olympique Nord Dauphiné (R3), bousculé en début de match, s'est qualifiée pour le 3ème tour de la Coupe de France. L'OND retrouvera donc Gières le week-end prochain.

À Crolles, Stade de La Dent De Crolles, Olympique Nord Dauphiné bat FC Crolles Bernin 7-2 (mi-temps : 1-3). Arbitre : M Sechet assisté de MM. Giustini et Muckli. Spectateurs : 100 environ

Buts :  Reymond 12e, Donatacci 75e pour Crolles ; Chauvin 19e, Royet 22e, 79e, 82e, Davoine 30e, Lunka 55e, Muckli 89e pour l'OND.

Avertissements : Novovitch, Donatacci à Crolles ; Guichard, Faure, Rostaingt à OND.

Exclusion : Viennois 55e à Crolles.

FC Crolles Bernin : Delguist, Martin, Rappin, Alexandre, Gonod (cap.), Novovitch, Bergerot, Bochet, Reymond, Donatacci, Di Gioia. Rentrés en jeu : Sajide, Silly, Viennois. Entraîneur : Nicolas Aveline.

OND : Barale, Bichet, Dupont, Faure (cap.), Rostaing, Guichard, Royet, Jardin, Lunka, Davoine, Chauvin. Rentrés en jeu : Viallet, Muckli, Dessolle. Entraîneur : Alexandre Hauw.


Ce sont Les Nord-Dauphinois qui rentrent le mieux dans le match mais les Crollois ne se laissent pas intimider à l'image de Di Gioia et Donatacci qui maîtrisent bien le milieu de terrain.

Les premières occasions sont quand même à mettre à l'actif des visiteurs mais contre le cours du jeu les locaux trouvent l'ouverture par Reymond qui place son ballon au ras du poteau de Barale.

Les hommes de Nicolas Aveline poursuivent sur leur lancée et Reymond, encore lui, voit sa tête bien détournée en corner par Barale. Puis sur une belle frappe de Bochet c'est Dupont qui sauve sur sa ligne.

Les protégés d'Alexandre Hauw se réveillent enfin. Le calvaire commence pour les Crollois. Chauvin envoie d'abord un missile dans les buts de Delguist de plus de 20 mètres pour l'égalisation. Royet donne l'avantage à son équipe dans la foulée. La machine OND est en route et Davoine enfonce le clou juste avant la pause.

Les coéquipiers de Gonot doivent réagir et le font bien en début de seconde période. Di Gioia et Bergerot se créent quelques occasions mais manquent de réalisme devant les buts nord-isérois.

Les visiteurs reprennent le contrôle et jouent bien, tout à deux touches de balle. Viennois, à peine entré en jeu, commet l'irréparable en touchant le ballon de la main dans sa surface : pénalty et carton rouge pour le Crollois. Lunka se charge de convertir la sentence.

En infériorité numérique, Donatacci parvient à réduire le scoremais la fin de match est en faveur des visiteurs qui marquent à 3 reprises dans les dernières minutes par Royet (x2) et Muckli.

crolles contre ond en coupe

ond vs crolles en coupe