Première défaite de la saison pour le HCG

equipe1 hcgLe Hockey Club de Grenoble s'est incliné 4-0 face au FC Lyon 2 le week-end dernier lors de la dernière journée de la saison régulière. Une défaite sans conséquence puisque l'équipe d'Yvan Rouffet était déjà assurée de participer aux play-offs. Le compte-rendu du club grenoblois :

Après avoir assuré sa qualification pour les phases finales lors du match précédent, le HCG rencontre ses amis du FCL2, pour la  « finale » du championnat. L’objectif du jour est de produire du jeu, montrer aux lyonnais le même fighting spirit que lors du match de la phase aller, mais aussi de satisfaire nos fans venus en nombre malgré la météo dantesque. Avec un effectif presqu’au complet et un banc plein à craquer, le HCG est paré pour ce match de gala.

Le froid polaire de ce dimanche ne dissuade pas Nico de prendre en main l’échauffement, d’une poigne de fer. Echauffement inhabituel pour nous mais d’une rigueur digne des plus grandes équipes d’EHL. Nous voilà prêt à laisser nos tripes sur le terrain !

L’entame du match est plutôt bonne : les locaux sont là au niveau de l’agressivité et de l’impact physique. Après quelques minutes, une première grosse occasion sort de la crosse de Milouse qui n’arrive pas à ajuster son tir. Ce même Milouse qui apporte toute sa grinta et permet de faire remonter le bloc grenoblois, ce qui débouche sur quelques situations chaudes.

La fougue des grenoblois s’amenuise au fil des minutes et les lyonnais prennent le contrôle du jeu. Ils obtiennent leur premier PC, converti d’emblée. La domination des visiteurs s’intensifie mais Grenoble tient bon. Malgré un sauvetage express Kevin sur la ligne de but, les lyonnais creusent ensuite l’écart grâce à un lobe improbable. Le HCG relève la tête mais les quelques contres et rushs de Jérémy ne permettent pas de réduire le score. Mais l’équipe s’expose et la défense grenobloise est encore une fois prise de vitesse : 3-0 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires (de fortune), le match s’équilibre et les Grenoblois commencent à prendre le dessus physiquement. Pendant ce temps fort, c’est un siège sur le but lyonnais, mais les tirs de Jules puis de Paul ne trouvent pas la cible. Le match se débride et Kiki effectue quelques arrêts de grande classe sans quoi l’addition aurait pu être salée. Les lyonnais finiront tout de même par planter un nouveau PC.

Le match perd alors en intensité et les esprits s’échauffent. Comme dernier fait d’armes, Fix laisse échapper toute sa rage mais rien n’y fait : les grenoblois s’inclinent et connaissent leur premier revers de la saison : score final, 0- 4.

Le résultat fait défaut mais l’attitude est de bon augure pour le choc à domicile du 22 mai, face à Salon.

L'équipe : Eynard-Verrat, Durand, Kohler, Brand, Deshayes R, Deshayes P, Lepecq, Amiot, Polack, Hebert, Szybowicz, Bacchetta, Vigne, Giai-Via

Coach : Yvan Roufet